Copy
La Newsletter de Nathalie Delay en juin 2016.
View this email in your browser
Nathalie Delay Newsletter
Juin 2016
Chères amies, chers amis,

Voici notre nouvelle Newsletter, nous espérons que vous prendrez plaisir à la parcourir.
Vous y trouverez une interview de Nathalie par Roswitha Sirninger, ainsi que l’ensemble des séminaires programmés pour la fin de l’année 2016.

Nous en profitons pour vous envoyer un des dessins les plus récents de Nathalie, ainsi qu’un lien vers un article (en anglais) sur son travail artistique : Getting Closer to Truth With Art by Nathalie

N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions au sujet des séminaires ou autres sujets.

Je vous souhaite un bel été.

Lisa

info@nathaliedelay.com
www.nathaliedelay.com
 
La lumière derrière les objets, cycle 3 // mai 2016

Interview

Interview de Nathalie Delay par Roswitha Sirninger (Verein Lichtung)
Juin 2016


Nathalie, votre chemin est fascinant : d’un coté une profession, et une vie de famille, chemin plutôt classique pour une femme occidentale et de l’autre coté un chemin d’éveil… plutôt atypique pour une femme occidentale !
Comment avez-vous réussi à combiner les devoirs de la vie quotidienne et la pratique spirituelle ? Comment avez-vous pu suivre un chemin d’éveil aussi profond tout en assurant le quotidien ?


Il est essentiel de ne pas séparer ces deux aspects, car la réalité est une. Il n’y a pas deux réalités, d’un côté la réalité spirituelle et de l’autre la réalité du quotidien. Je dirais plutôt qu’il y a le réel et mon rêve. Le fait de devoir rester impliquée dans l’activité quotidienne, sous toutes ses formes, est un très bon moyen d’éviter les fantaisies de réalisations. Les défis du quotidien, tel un maître implacable, me montre dans l’instant mon niveau de réalisation. Si la moindre situation me pose un problème c’est le signe que je ne suis pas libre et je remercie le réel de m’offrir cette occasion de le voir. La pratique essentielle est de se voir très honnêtement à l’œuvre dans chaque situation que la vie propose. Voir quand je lutte contre le réel en pensant qu’il devrait être autrement. Ressentir l’impact de cette résistance au niveau physique et psychique. Puis découvrir la légèreté si je ne me défends pas et que je vais avec les événements. La fatigue vient rarement de l’activité elle même mais de ma résistance.


Que signifie la réalisation pour vous ? Comment peut-on l’imaginer, sans en avoir fait l’expérience ? 

Il est important d’éviter toutes projections sur ce sujet tellement propice à toutes sortes d’imaginaires. Le mieux est de rester dans le « Je ne sais pas ». Cette expérience n’est pas un objet, elle sort totalement du cadre objectif. Le plus juste serait de dire c’est Etre, sans personne pour s’attribuer cette qualité ineffable de présence. C’est une pure présence — un Je large, sans limite — un état d’expansion vivant qui ne peut se laisser enfermer dans aucun cadre.


Est-ce qu’on peut vouloir l’éveil ? Vient-il d’une grâce ou d’une pratique constante ?

Il est erroné de penser que l’on va devenir quelque chose de spécial ou obtenir quelque chose de spécial. Quand nous parlons de réalisation ou d’éveil, il faut bien comprendre que c’est l’éveil à ce qui est déjà là ; la réalisation de notre vraie nature, une avec l’Absolu, depuis toujours. Travailler dur pour obtenir quelque chose, c’est le projet d’une personne. La personne doit disparaître, ainsi que tous ses désirs de trouver quelque chose, pour pouvoir vivre sa nature de pure félicité. Le vrai nous rappelle à lui, sans cesse, et c’est important de trouver comment se laisser prendre par cet appel. La disponibilité est là quand je ne résiste pas aux situations que la vie offre et que je peux me laisser être dans un espace de présence, hors du cadre sécurisant du connu. Ma capacité à me rendre vide de toutes attentes spécifiques va créer l’espace nécessaire pour l’explosion de la grâce. Elle est là, partout à l’œuvre, mais je ne peux la voir, ni la vivre tant que je me situe dans le cadre étroit de ma pensée. Je dois être ouvert à quelque chose de non verbal et de tellement plus vaste que tout ce que je peux projeter. 

Lire la suite…

 

Séminaires 2016


Juillet 

Gut Helmeringen (Lauingen), Allemagne
1.–7. juillet | stage de 7 jours
De vendredi 17h à jeudi 13h
Contact : Miriam Arnold | miriamarnold@yahoo.com | Tél. : +49 160 97 02 73 24
Prix : 420 € (enseignement)
 
Septembre 

Rheinfelden, Suisse
3.–4. septembre | week-end stage
De samedi 10h à dimanche 17h
Contact : Mona Borer | mona.borer@web.de | Tél. : +41 79 710 02 57
Prix : 150 €
 
Octobre et novembre

Aube (Drôme), France
14.–16. octobre | stage de 3 jours
De vendredi 10:00h à dimanche 15:30h
Contact : Carole Brunel | carole@nathaliedelay.com | Tél. : +33 6 82 15 43 15
Prix : 230 € (enseignement)


Vienne, Autriche
29. octobre – 1. novembre | stage de 4 jours
De samedi 10h à mardi 17h
Contact : Klaus Gisinger | klaus@nathaliedelay.com | Tél. : +43 664 130 39 25 
Prix : 300 €
 

En cas de changement de dernière minute, pensez à vérifier sur le site pour avoir le programme actualisé.
 

Information et inscription

Lisa Borer
+41 79 330 71 48
info@nathaliedelay.com 
www.nathaliedelay.com

 
Copyright © 2016 Nathalie Delay, All rights reserved.


unsubscribe from this list    update subscription preferences 

Email Marketing Powered by MailChimp