Copy
Perspectives est le bulletin trimestriel du Conseil de la santé du Nouveau-Brunswick

Dans ce numéro...

Stéphane Robichaud
Directeur général du CSNB

Message du directeur général

Le mois de janvier est à la fois le début d’une nouvelle année et l’arrivée du dernier quart de notre année financière. C’est une période très occupée pour plusieurs et c’est aussi le cas pour le CSNB. Nous allons publier la mise à jour de deux rapports annuels; le Portrait de la santé de la population et la Fiche de rendement du système de santé. Nous allons aussi publier les résultats de notre plus récent sondage sur la santé primaire qui compte au-delà de 13 500 répondants. Ces rapports représentent des occasions pour informer les citoyennes et citoyens sur la santé de la population et la qualité des services de santé.

D’un point de vue opérationnel, la planification est le thème clé du quatrième quart de l’année. Légalement, le CSNB doit soumettre pour approbation au ministre de la Santé un plan d’affaires pour chaque année financière. La planification est un processus continu. Cependant, il faut avoir certains éléments de base pour qu’un plan se traduise en action et en résultats ponctuels. Pour le CSNB, ceci comprend l’approbation d’un plan d’affaires avec des livrables et échéanciers, au début de chaque année financière.

Même si de nouvelles idées peuvent être proposées au cours de l’année, les livrables du plan d’affaires annuel sont la priorité. Par le biais de groupes de travail, les membres du Conseil peuvent suivre l’évolution du plan d’affaires. Il y a une révision après six mois et le compte rendu de fin d’année sert de toile de fond pour le plan d’affaires de l’année suivante. Cela peut sembler simple, mais il faut faire preuve de discipline pour que ça fonctionne. Nous avons appris très tôt qu’il y a toujours de bonnes raisons pour ne pas suivre le plan. Une planification faible livre des plans faibles, et même le meilleur des plans nécessite des ajustements en cours de route. Il faut planifier le travail pour ensuite travailler au plan.

Comme organisation publique provinciale, le cycle politique doit faire partie de notre planification. Nous avons un nouveau gouvernement et toute nouvelle direction ou priorité doit être incluse dans le processus de planification. Cette fonction nécessite une communication continue, et devrait être perçue comme partie intégrante de l’environnement de travail. Malheureusement, pour trop de gens dans la fonction publique, la réalité politique est une excuse pour une faible planification.

La Loi sur les régies régionales de la santé décrit comment la planification des services de santé devrait être faite. Elle énumère les composantes d’un plan provincial de santé et les responsabilités des régies et du ministre de la Santé. Si vous êtes intéressé, vous pouvez consulter le document ci-inclus qui décrit le cycle annuel de planification des organisations du système de santé. Toutes les organisations du système de santé devraient faire partie d’un cycle annuel de planification qui reconnaît les rôles et responsabilités de chaque organisation.

De la part des membres du Conseil de la santé du Nouveau-Brunswick et de ses employés, je vous souhaite une année 2015 pleine de bonheur, santé et prospérité, et beaucoup de succès dans votre planification.

Nos prochaines publications


Le CSNB publie divers outils chaque année, dont entre autres la Fiche de rendement du système de santé et le Portrait de la santé de la population. Ces deux outils seront publiés au cours des prochains mois et nous vous en présentons un aperçu.

La Fiche de rendement du système de santé sera la cinquième du genre; la première Fiche a été rendue publique en 2010, et comptait 48 indicateurs, comparativement à plus de 100 cette année. Cette Fiche de rendement permet de mesurer la qualité des services de santé offerts dans la province et de comprendre où se classe le Nouveau-Brunswick par rapport aux autres provinces. La plupart des indicateurs reposent sur des domaines de programmes et de services à coûts élevés ou à haut volume, et représentent les quatre secteurs de soins : la santé primaire, les soins aigus, les soins de soutien/spécialités d’appoint (aussi appelés soins continus) et les soins palliatifs ou de fin de vie.

La Fiche de rendement attribue des notes sous forme de lettres, très semblables à un bulletin scolaire, portant sur les six dimensions de qualité sur lesquelles le CSNB fait rapport : accessibilité, justesse, efficacité, rendement, sécurité et équité. On établit la note globale à partir d’une combinaison d’indicateurs pertinents et on a créé une échelle de sept lettres, de « F » à « A+ », A+ étant la meilleure note au pays et F, la pire. Cette fiche sera disponible sur le site Web du CSNB en février.

Le Portrait de la santé, quant à lui, se concentre sur la santé de la population et présente des indicateurs qui se retrouvent dans l’une des deux catégories suivantes : État de la santé de la population et Déterminants de la santé (qui regroupe à son tour services de santé, comportements liés à la santé, facteurs sociaux et économiques et environnement physique). Le but de ce Portrait est d’informer les citoyens, les communautés et les organismes sur l’état de la santé des collectivités dans lesquelles ils vivent. Les informations se retrouvent sur une seule page en plus d’être présentées de façon simple qui facilite la compréhension. De plus, l’endos dresse le profil démographique de chaque zone et énumère les dix problèmes chroniques les plus communs et les dix raisons d’admission à l’hôpital les plus fréquentes. Le nouveau Portrait sera disponible sur le site Web du CSNB en janvier.

Le saviez-vous?

Au Nouveau-Brunswick, l’accessibilité aux services de santé primaire, comme à son médecin de famille, est un domaine nécessitant des améliorations.

Ces chiffres datent de 2011; nous verrons dans notre prochain rapport sur la santé primaire en février si la situation s'est améliorée ou non.

Dernières nouvelles


Dans le cadre de la Journée internationale des droits de l’enfant, en novembre,  le CSNB a publié sur son site Web quatre fiches de renseignements qui soulignent quatre éléments reliés à la santé des  enfants et des jeunes de la province : le poids santé, l’amélioration de la santé mentale, la prévention des blessures accidentelles et la vie sans fumée. On peut les consulter ici : http://www.csnb.ca/publications/fiches-de-renseignements

Le saviez-vous?

Malheureusement, beaucoup plus d'individus ont des problèmes de santé chroniques au Nouveau-Brunswick que dans les autres provinces.

Pour connaître la prévalence de ces problèmes de santé chroniques dans votre communauté, vous pouvez consulter notre rapport sur la santé primaire de 2011. Les chiffres seront mis à jour en février dans notre rapport 2014.

Sondage sur la santé primaire


Le CSNB s’apprête à publier les résultats de son deuxième sondage sur la santé primaire. Comme la dernière fois, l’objectif de ce sondage est de comprendre et de faire rapport sur les expériences des Néo-Brunswickois quant aux soins de santé primaire; de plus, il sera possible de comparer les résultats de 2011 aux nouveaux résultats de 2014 pour voir quelles améliorations ont été apportées quand on parle de santé primaire.

À noter, lorsqu’on parle de santé primaire, on parle de soins qui comprennent habituellement les soins de routine, les soins pour les problèmes de santé urgents (mais mineurs ou communs), les soins en santé mentale, les soins de maternité ou pour les enfants, les services psychosociaux, la coordination avec les soins à domicile, la promotion de la santé et la prévention des maladies, les consultations en nutrition, et les soins palliatifs ou de fin de vie.

Les résultats du sondage de 2011 ont révélé de grandes variations entre les communautés quant à la qualité des services de santé primaire offerts au Néo-Brunswickois.

En général, 93 % des Néo-Brunswickois ont déclaré avoir un médecin de famille en 2011. Les résultats de 2011 démontrent également une grande variation au niveau de l’accessibilité à un médecin allant de 82 % à 98 % dans certaines régions de la province.

Quand on leur a demandé quel était le temps d’attente pour voir leur médecin de famille lorsqu’ils sont malades ou ont besoin de soins, 30 % des Néo-Brunswickois ont dit pouvoir obtenir un rendez-vous la journée même ou le lendemain. Encore une fois et au regard des résultats du sondage, l’indicateur d’accessibilité révèle un écart énorme entre les communautés de la province allant de 14 % à 63 %.
Nous soulignerons ce genre de variations dans notre rapport de 2014 en plus de donner de l’information concernant de nouveaux indicateurs, tels que :
  • Les médecins de famille ayant des heures de bureau prolongées (après 17 h ou les fins de semaine)
  • Les citoyens ayant une maladie chronique qui sentent avoir le contrôle sur la gestion de leur condition
  • Les citoyens dont les activités sont limitées par une condition mentale ou physique, ou par un problème de santé (il s’agit de la première fois que nous ciblons les personnes handicapées) 
Est-ce que les services de santé se sont améliorés entre 2011 et 2014 quand il s’agit de l’accessibilité? Dans notre rapport de 2014, le format de nos tableaux d’indicateurs sera conçu de façon à permettre des comparaisons entre les chiffres de 2011 et ceux de 2014 tout en donnant la possibilité de comparer les 33 communautés de la province entre elles.

Les résultats du premier sondage sont disponibles ici : http://www.csnb.ca/notre-travail/sondage-2011-sur-les-soins-de-sante-primaires

Le saviez-vous?

Les Néo-Brunswickois visitent la salle d’urgence plus fréquemment que la moyenne canadienne. Notons que l’utilisation de la salle d’urgence pour des raisons non urgentes n’est pas idéale, puisque d’autres services de santé peuvent être plus appropriés (médecin de famille, cliniques après les heures ou Télé-Soins)

Ces chiffres datent de 2011; nous verrons dans notre prochain rapport sur la santé primaire si la situation a changé ou non.
Le CSNB est un organisme indépendant qui mesure, surveille et évalue le rendement du système de santé du Nouveau-Brunswick et la santé de la population.  Il a aussi pour mandat d’engager les citoyens dans l’amélioration des services de santé.
Visitez notre site Web
Visitez notre site Web
Visitez notre page Facebook
Visitez notre page Facebook
Visitez notre page Twitter
Visitez notre page Twitter
© 2015 Conseil de la santé du Nouveau-Brunswick, Tous droits réservés.


se désabonner de cette liste    mettre à jour ses préférences d'abonnement 

Email Marketing Powered by Mailchimp