Copy
Perspectives est le bulletin trimestriel du Conseil de la santé du Nouveau-Brunswick

Dans ce numéro...

Stéphane Robichaud
Directeur général du CSNB

Message du directeur général

Le travail du Conseil de la santé du Nouveau-Brunswick est guidé par la poursuite de trois intentions : d’avoir des Néo-Brunswickois engagés et en santé, d’avoir des services de santé améliorés et d’avoir un système de santé viable à long terme.  Que ce soit par nos rapports publics ou diverses initiatives d’engagement, notre objectif est de faire une contribution positive envers ces intentions. Notre capacité, comme province, de s’améliorer dans ces trois domaines dépend de la compréhension collective de notre performance actuelle. Le travail du CSNB est de contribuer à améliorer notre compréhension collective par rapport à notre situation actuelle et à notre rendement au cours des ans.

J’ai mentionné dans mon dernier article l’absence d’information provinciale standardisée et cette réalité a représenté un défi de taille pour le CSNB à ses débuts.  Heureusement, nous avons pu rapidement identifier des leaders au sein de la fonction publique qui ont reconnu ce défi et qui ont voulu nous aider.  Ce réseau a continué à s’agrandir au cours des années. Les récents efforts du gouvernement provincial pour améliorer l’utilisation de mesures de performance ont contribué à conscientiser davantage de gens sur l’importance des mesures de performance.

Nous avons consulté des centaines d’intervenants afin de mieux connaître l’information disponible quand nous avons développé nos premiers outils. Nous avons reçu d’importantes rétroactions concernant soit le contenu ou le format de nos rapports.  Étant donné que plusieurs de ces intervenants étaient en position de leadership par rapport aux programmes et services qui peuvent être améliorés, leur participation a grandement contribué à la crédibilité de nos rapports.  Ce fut particulièrement efficace dans le cas de nos rapports sur la santé de la population. Des collaborations avec plusieurs organisations ont mené à des outils qui peuvent significativement améliorer notre compréhension collective par rapport à la santé de la population, que ce soit au niveau provincial ou communautaire.

Ce que nous appelons un système provincial de la santé n’est, en fait, pas un système et il n’est pas à propos de la santé.  L’information sur la santé de la population fixe notre attention sur la santé de ceux qui, actuellement ou potentiellement, ont besoin des services versus ceux qui les gèrent ou les livrent.  L’information sur la performance de nos services de santé démontre que nous pouvons livrer d’excellents services au Nouveau-Brunswick.  Par contre, nous sommes incapables de reconnaître efficacement quand et où ces meilleures pratiques se produisent et nous n’avons pas les compétences pour assurer qu’elles soient appliquées de façon constante partout dans la province.  Finalement, lorsque nous examinons nos dépenses en santé comparativement au reste du Canada, nous réalisons que nous dépensons plus que la moyenne nationale.  Nous devrions avoir de bien meilleurs résultats avec le niveau de ressources que nous avons.

Sondage sur le mieux-être des élèves du Nouveau-Brunswick


Les sondages constituent l’un des outils les plus importants dont le Conseil de la santé du Nouveau-Brunswick (CSNB) se sert pour recueillir des données.  Nous effectuons deux sortes de sondages.  ceux auprès de la population, au sujet des soins de santé, répartis sur un cycle de trois ans et, de plus, au cours des deux dernières années, le CSNB a aussi mené deux Sondages sur le mieux-être des élèves du Nouveau-Brunswick, de la 6e à la 12e année et de la maternelle à la 5e année dans les écoles du Nouveau-Brunswick. Comment le CSNB en est-il venu à s’impliquer avec ce sondage, et à quoi sert-il?
En avril 2014, le CSNB a lancé un suivi à son Sondage 2011 sur la santé primaire qui s’inscrit dans un cycle de sondage de trois ans visant à mesurer l’expérience de soins des Néo-Brunswickois par secteur de soins (soins aigus, soins primaires et soins de longue durée). Au cours de ce sondage téléphonique, les gens ont pu répondre à des questions au sujet de leurs expériences avec leur médecin de famille habituel, avec les salles d’urgence, les spécialistes, les cliniques « après-heures », les centres de santé communautaires, les infirmières praticiennes et les services d’ambulance. Il est important que les Néo-Brunswickois puissent savoir si des améliorations ont eu lieu dans les services de santé primaire depuis trois ans. Les résultats de ce sondage seront disponibles publiquement tôt en 2015.


En 2005, la Direction du mieux-être du ministère des Communautés saines et inclusives a créé un partenariat avec le ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance pour entreprendre une initiative pluriannuelle intitulée Sondage sur le mieux-être des élèves du N.-B. Il s’agit d’une initiative provinciale du ministère des communautés saines et inclusives (CSI) du Nouveau-Brunswick avec la collaboration du ministère de l’Éducation et du développement de la petite enfance. Le CSNB a colligé les données et procédé à leur analyse.

Il y a deux sondages distincts: le premier s’est adressé aux élèves de la 6e à la 12e année et le second, aux élèves de la maternelle à la 5e année. Ce dernier comprenait une section pour les réponses des parents.

La composante de cette initiative dédiée aux écoles primaires, soit le Sondage sur le mieux-être des élèves du Nouveau-Brunswick au niveau primaire, a débuté en 2007-2008 auprès des élèves de la 4e et 5e année et auprès des parents/tuteurs des élèves de la maternelle à la 5e année. Le sondage a été répété en 2010-2011. Il a sondé les attitudes et les comportements des élèves quant à l’alimentation saine, la santé psychologique, l’activité physique et l’usage du tabac.

Le sondage a une grande valeur pour les écoles, et aussi pour les ministères; le mieux-être des élèves est important pour le ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance. Les recherches le démontrent : l’amélioration du mieux-être des élèves favorise la réussite scolaire puisque les élèves en santé apprennent mieux. Les données recueillies lors du sondage sont aussi utile au sein des différents outils du CSNB qui servent à promouvoir la santé des jeunes, comme les profils communautaires ou le portrait de la santé des jeunes. 

La participation au sondage n’est pas obligatoire; 136 écoles de la maternelle à la 5e année, ou 62% d’entre elles, ont participé, ainsi que 177 écoles de la 6e à la 12e année, soit 89% des écoles.

Les écoles participantes recevront un rapport de suivi résumant les résultats de leur école et les comparant à ceux du Nouveau-Brunswick. Les écoles peuvent par la suite utiliser les résultats pour leurs plans d’amélioration, les demandes de subvention liées au mieux-être ainsi que les activités de mieux-être des élèves.  Les rapports des dernières années sont disponibles en ligne, ici :
http://www2.gnb.ca/content/gnb/fr/ministeres/csi/Mieux-etre/content/research.html

Le saviez-vous?

L’obésité chez les enfants est vue comme une épidémie croissante. Au Nouveau-Brunswick, 28 % des élèves de la 6e à la 12e année souffrent d’obésité, dû notamment à des comportements malsains.

L'obésité peut mener à des maladies chroniques dans la vie adulte et une qualité de vie réduite.
 

Une collaboration de longue date


En 2010, le CSNB a publié pour la première fois un portrait de la santé des jeunes, un outil présentant des indicateurs provinciaux sur les jeunes. De son côté, le Bureau du défenseur des enfants et de la jeunesse publiait déjà, chaque année, un rapport concernant les droits des enfants et des jeunes, intitulé l’État de l’enfance.  À partir de l’année suivante, les deux organismes ont décidé de collaborer à la publication d’un rapport unique qui regrouperait à la fois un rapport du Bureau du défenseur des enfants et de la jeunesse et un outil de santé de la population. Ainsi a débuté une collaboration fructueuse qui allait durer plusieurs années; celle-ci a donné lieu à un cadre de travail complet concernant les droits et le bien-être des enfants et des jeunes et un premier rapport qui a été rendu public en novembre 2011.


L’outil du CSNB fut renommé le Cadre en matière de droits et de bien-être des enfants et des jeunes à partir de cette date; cet outil présente une meilleure perspective du bien-être des enfants et des jeunes du Nouveau-Brunswick grâce à un éventail d’indicateurs disponibles. Il cerne également les domaines où les Néo-Brunswickois ont une influence sur le développement de nos enfants et de nos jeunes, en s’assurant qu’on utilise ou conçoive les meilleurs programmes et politiques possible.   Le Cadre de travail en matière de droits et de bien-être est également lié à la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant. La majorité des articles qui établissent ces « droits » sont associés à ce Cadre en matière de droits et de bien-être. Presque tous les pays ont reconnu ces droits.

Pour l’année 2014, le rapport sera publié le 18 novembre, à Fredericton,  lors de la semaine d’éducation aux droits de l’enfant qui se tiendra du 17 au 23 novembre.  La semaine aura pour thème le 25e  anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant, ce traité international qui a reconnu, pour la première fois, que les enfants ont des droits, et ne sont plus uniquement un être vulnérable devant être protégé.  Une première table ronde de la stratégie provinciale de prévention des préjudices faits aux enfants aura aussi lieu ce jour-là.  Celle-ci  vise à élaborer une stratégie de lutte contre les actes de violence faits aux enfants, ou l’article 19 de la Convention.

Le saviez-vous?

Les comportements d'opposition à l'école, y compris l'intimidation sous toutes ses formes, peuvent mener à des problèmes académiques, des problèmes psychologiques et des problèmes de santé mentale.

Au Nouveau-Brunswick, 37 % des jeunes ont déjà fait de l'intimidation, et 58 % ont déjà souffert d'intimidation.

Publication du rapport annuel du CSNB


Le CSNB a publié récemment son rapport annuel pour sa sixième année financière ayant commencé le 1er avril 2013 et s’étant terminée le 31 mars 2014.

Le rapport, que vous pouvez consulter à l’adresse suivante www.csnb.ca , ou dont vous pouvez obtenir une copie papier en appelant nos bureaux,  offre un éventail des travaux réalisés par le CSNB dans les domaines touchant à la santé de la population, l’expérience vécue, la viabilité et l’engagement des citoyens.
Les actions du CSNB demeurent guidées par ses axes stratégiques à savoir :
 
  • Élaborer et mettre en œuvre des mécanismes pour engager la population ainsi que d’autres parties intéressées;
     
  • Mesurer, surveiller et évaluer l’état de santé de la population;
     
  • Mesurer, surveiller et évaluer le degré de satisfaction quant aux services de santé et à la qualité de ces services;
     
  • Mesurer, surveiller et évaluer la viabilité des services de santé au Nouveau-Brunswick.


Le saviez-vous?

Le tabagisme chez les jeunes au N.-B. est toujours un problème, et la situation semble s'empirer.

En 2013, 27 % des élèves de la 6e à la 12e année ont affirmé avoir essayé de fumer. De plus, entre 2009-2010 et 2012-2013, le pourcentage de jeunes n’ayant jamais fumé avant la 12e année a diminué de 60 % à 53 %.

Nouveauté


En avril dernier, le CSNB publiait une série de 33 profils communautaires intitulés Coup d’œil sur ma communauté. Le but de ce nouvel outil est d’offrir aux individus et aux groupes des moyens d’agir en leur offrant des renseignements sur leur communauté, ainsi que de stimuler l’intérêt relatif au développement de communautés saines. Chaque profil regorge d’information qui offre une vision d’ensemble des personnes qui vivent, apprennent, travaillent et participent à la vie communautaire dans cette région. On y retrouve entre autres :

Des données démographiques, comme la densité de la population, le taux de natalité,  le nombre de personnes âgées et de jeunes habitants dans la communauté. 

Des données sur les comportements en santé, comme l’alimentation saine, l’activité physique, l’usage d’alcool et de tabac des gens de la communauté.

Des données sur les facteurs sociaux et économiques, comme les principales industries de la communauté, le revenu médian, et le niveau d’éducation des gens qui habitent la communauté.

L’ensemble des 33 profils se trouve sur notre site internet www.csnb.ca.

Pour un coup d’œil rapide et une prise de vue sur l’essentiel, vous pouvez dès maintenant visionner le clip vidéo produit par le CSNB à l’adresse suivante : http://www.csnb.ca/profils-communautaires.

Le clip est également disponible dans les deux langues officielles sur YouTube.

 

Le saviez-vous?

Plusieurs études démontrent que les enfants suivent l’exemple de leurs parents en ce qui a trait à l’activité physique : les parents physiquement actifs ont souvent des enfants actifs à leur tour.

Montrez l’exemple et soyez physiquement actifs pour encourager vos enfants à l’être!
Le CSNB est un organisme indépendant qui mesure, surveille et évalue le rendement du système de santé du Nouveau-Brunswick et la santé de la population.  Il a aussi pour mandat d’engager les citoyens dans l’amélioration des services de santé.
Visitez notre site Web
Visitez notre site Web
Visitez notre page Facebook
Visitez notre page Facebook
Visitez notre page Twitter
Visitez notre page Twitter
© 2014 Conseil de la santé du Nouveau-Brunswick, Tous droits réservés.


se désabonner de cette liste    mettre à jour ses préférences d'abonnement 

Email Marketing Powered by Mailchimp