Copy

#207

Sommaire: Et pendant ce temps-là, chez les pionniers de la fabcity; à Londres, visite à la ferme urbaine souterraine; au Sónar, musiciens et scientifiques cherchent E.T.; Toulouse, the space to be; une université sur l'eau à Berlin.

La fabcity côté pionniers, visite de l’atelier de meubles Unto This Last


Silence, on construit. © Makery

Produire local, à bas prix et en privilégiant l'humain? C'est le challenge relevé par l'atelier-magasin Unto This Last à Londres, pionnier de la fabrication artisanale numérique de mobilier.
 

► Lire l'article complet

Growing Underground: sous les pavés londoniens, la ferme

Dans la ferme souterraine. © Makery

A 33 mètres sous-terre, Richard Ballard fait pousser ses légumes, en culture verticale et hydroponique, alimentée par énergie renouvelable. Un avant-goût du futur.
 

► Lire l'article complet

Sónar téléphone maison

Installation «Sonar Callling GJ273b». © DR

Ils ont participé à «Sónar Calling GJ273b», message musical envoyé aux extraterrestres. Lors de Sónar+D, le versant numérique du festival barcelonais, chercheurs et musiciens expliquent leur projet.
 

► Lire l'article complet

A Toulouse, un barcamp pour imaginer le spatial open source

Projet SatNogs. © CC by-SA 2.0

Toulouse accueillait le 23 juin un rendez-vous SpaceUp-Fédération consacré à l’open source spatial. On était à ce «off» du Toulouse Space Show.
 

► Lire l'article complet

Une université flottante à Berlin pour transformer la ville

© DR

Le collectif d’architectes Raum Labor Berlin anime depuis quatre mois une université flottante en plein cœur de Berlin. Et propose pour la saison estivale deux semaines ouvertes, du 29 juin au 15 juillet.
 

► Lire l'article complet

Plus on est de fous, plus on MAKERY…

Et si vous deveniez un correspondant actif de Makery ? Le grand rendez-vous international des fablabs, FAB14, qui cette année se déroule en France, a pour particularité d'être distribué. Ça commence à Paris avec le Fab City Summit du 11 au 13 juillet, ça continue avec FAB14 Distributed les 14 et 15 juillet aux sept coins de la France – les « coins » étant Auray (pour la thématique « écologie et solidarité »), Saclay (pour « science et recherche »), Bataville (près de Metz, pour « éducation »), le Puy-en-Velay (pour « mobilité »), Cahors (pour « énergie »), Albi (pour « agroalimentation »), et enfin Perpignan (pour « économie »). Le bouquet final, la fabconférence internationale, se déroule à Toulouse du 16 au 22 juillet. Comment dire… on a eu beau se creuser les méninges, faute de combinaisons d'ubiquité, il est impossible à notre petite équipe de pouvoir tout couvrir. D'où cet appel à coproduire un compte-rendu distribué de FAB14 Distributed : vous qui serez à Auray ou Saclay, Perpignan ou Albi les 14 et 15 juillet, envoyez-nous vos impressions, quelle qu'en soit la forme (par mail à contact@makery.info ou via le hashtag #MF14D pour Makery FAB14 Distributed).

Agenda

Linz (Autriche)
6 > 10 septembre

Ars Electronica Festival

Cette rentrée se fera sous le signe de l'imperfection… En Autriche tout du moins, où, du 6 au 10 septembre à Linz, l’Ars Electronica Festival prend pour thématique « Error - The art of imperfection » (Erreur - L’art de l’imperfection). Le festival (incontournable) pour « l’art, la technologie et la société » propose plus de 500 événements (expos, conférences, workshops, open labs, performances, concerts) dans dix lieux différents, où il s'agira de faire de l’erreur une opportunité. Tous les jours, un Future Innovators Summit réunira artistes, designers, scientifiques, ingénieurs et philosophes pour explorer les nouveaux développements de prototypes créatifs. Côté expériences, plusieurs espaces seront mis à disposition des visiteurs : un VR lab et un espace « Deep Space 8K » dédié à la diffusion d’images haute définition et d’applications 3D en 8K (programmation à venir). Les 8 et 9 septembre, on passe en mode BCI (Brain Computer Interface) le temps du hackathon Br41n.io pour mettre au point des prototypes d’interfaces cerveau-machine en temps limité. Les inscriptions sont encore ouvertes et quatre prix seront délivrés par un jury composé d'enseignants en sciences, art, design et la fashion-tech designer Anouk Wipprecht (que l’on vous présentait ici). Parmi les expos du festival, celle qui présente les gagnants des Prix Ars Electronica 2018 permettra notamment d'en savoir plus sur la plateforme de journalisme citoyen Bellingcat, dédiée aux enquêtes open source. Et sur BitSoil tax, où le duo belge des LarbitsSisters propose que « l’économie de données profite à tous ». Comment ? Grâce à une armée de bots fiscaux qui formule des réclamations fiscales aux géants de la tech et redistribue la richesse. Egalement primé, le film d’animation Tropics de la Française Mathilde Lavenne (pépite du Fresnoy) donne à voir l'image tridimensionnelle et stratifiée d’une ville mexicaine, qui a vu disparaître les traces de son passé précolombien. Le Festivalpass est à 140€ et à 18€ pour les moins de 19 ans.

Plus d'infos sur Ars Electronica Festival

France, international
6 octobre > 18 novembre

Fête de la science

« Développer l’esprit critique et promouvoir la démarche scientifique » sont les objectifs de la 27ème édition de la Fête de la science. Plus de 6.000 événements autour du thème des idées reçues sont prévus du 6 au 14 octobre en métropole, puis du 10 au 18 novembre en outre-mer et à l’international. Impossible de recenser les 2.500 lieux d’animations et quelque 90 parcours scientifiques proposés, mais voici quelques exemples pour vous faire une petite idée. La Cité des sciences et de l’industrie ouvre le bal à Paris le 5 octobre avec un « Cabaret de la science ». Dans le genre ludique, côté campus grenoblois (Saint-Martin d'Hères), le 13 octobre, le jeu à la Cluedo Nobel assassin propose à ses participants (de 18 à 25 ans) d'enquêter pour découvrir le meurtrier du favori du prix Nobel. La Casemate, fablab et CCSTI de Grenoble, est à l'origine d'un tas de propositions, dont le fablab nomade qui fera halte à la bibliothèque du Gua, ou la présentation des jeux vidéo créés lors des Scientific Game Jam 2017 et 2018. Dans le Tarn, le fablab de Carmaux veut présenter des machines pour la transition énergétique construites in situ, une éolienne, une mini-centrale marémotrice, une pile à hydrogène. Dans le Nord, le relais nature du parc de la Deûle met en place l'observatoire participatif « Oiseaux des jardins ». Dans le Biterrois, c'est « Opération Libre », soit 72h d'ateliers pour produire, collecter, traiter et diffuser de l'open data : dans les classes de CM2 le 12 octobre, au cours d'un éditathon Wikicépages (pour enrichir Wikipédia sur les cépages) le 13 octobre, et lors de conférences et ateliers Framasoft et OpenStreetMap le 14 octobre. A signaler aussi cet appel à projets de Sciences et Vie TV (en partenariat avec le festival Pariscience) sur le sujet « Objectif Lune », ouvert jusqu’au 16 septembre (15.000€ de budget de production pour le lauréat). Une carte de la Fête de la science est en ligne, pour personnaliser son parcours.

Plus d'infos sur la Fête de la science 2018

Cette newsletter vous a été envoyée parce que vous y avez souscrit, parce qu'on vous aime bien et qu’on imagine que ça pourrait vous intéresser. Vous pouvez à tout moment, si vous le souhaitez, vous désinscrire ou modifier votre adresse e-mail.

Unsubscribe <<Adresse Email>> from this list.

Makery

Our mailing address is:

Makery
44 rue Albert Thomas
Paris 75010
France

Add us to your address book

contact@makery.info
Copyright (C) 2018 Makery All rights reserved.

Forward this email to a friend

Update your profile