Copy
Bulletin interne du personnel de l'Université Sainte-Anne
Ouvrez ce message dans votre navigateur
Numéro 25
le 15 décembre 2016

Édito

Une autre année s’achève et nous prenons le dernier virage vers une nouvelle année. Je souhaite vous remercier pour vos efforts, votre travail et votre appui envers nos étudiants, la communauté et nos partenaires. Votre dévouement est grandement apprécié par moi-même et par tant d'autres.

L’horaire a été bien rempli en 2016. Nous avons lancé de nouveaux programmes, le campus de Halifax a déménagé sur la rue Barrington et l’équipe technique nous a guidés avec persévérance et patience vers Office 365 !

Nous avons organisé conférences, activités et événements de toutes sortes qui ont attiré des gens de partout et provenant de différents milieux. Nous avons également exporté notre expertise. Nos chercheurs et notre personnel ont partagé leurs connaissances et leurs acquis tant sur le plan local et communautaire qu’au niveau régional et international dans le cadre de conférences, de colloques ou de voyages humanitaires. Ce sont des projets et des initiatives dont nous pouvons tous être fiers.

À l'occasion des Fêtes, mes pensées se tournent avec reconnaissance vers ceux et celles qui rendent possible notre succès. Je vous remercie et vous souhaite des joyeuses fêtes et une bonne et heureuse année.

Zoom Sur

Points saillants de la réunion du Conseil des gouverneurs du vendredi 4 novembre 2016 :

  1. Une présentation détaillée au sujet du profil des étudiants ainsi que des stratégies de recrutement fut faite par le vice-recteur au recrutement et aux partenariats, monsieur Hughie Batherson et le vice-recteur à l’enseignement et la recherche, monsieur Kenneth Deveau.  Le but était de bien comprendre et de discuter les défis, les enjeux et les opportunités pour l’Université Sainte-Anne.
  2. Doctorat honorifique 2017 — Le Conseil des gouverneurs a approuvé la recommandation du Comité de sélection pour décerner un doctorat honorifique à une personne lors de la collation des grades de mai 2017.  Le nom du récipiendaire sera annoncé ultérieurement.
  3. Mandat de la Chancelière – Le Conseil des gouverneurs est très heureux de prolonger le mandat de la Chancelière, madame Aldéa Landry pour un autre mandat de trois (3) ans.  Un communiqué a été publié pour annoncer cette extension de mandat.
  4. Comité d’audit — Monsieur Marcel Pothier fut nommé au Comité d’audit pour un mandat de trois ans.
  5. Prochaine réunion du Conseil des gouverneurs – Le samedi 4 février 2017 par vidéoconférence à partir de 9h.
De plus, madame Andrea Burke-Saulnier et monsieur Jimmy Thibeault furent élus par acclamation au Conseil des gouverneurs de l’Université Sainte-Anne comme membres du corps professoral. Le recteur tient aussi à remercier monsieur Nabil Abboud pour son excellent travail auprès du Conseil des gouverneurs pendant les huit dernières années.

Employés honorés pour leurs années de service

10 ans
Michelle d’Entremont
Julien Savoie
Janice Thimot-LeBlanc
15 ans
André Roberge
20 ans
Hughie Batherson
François Bélanger
Alvina Samson
25 ans
Clarence Doucette
Roland Flynn
Vickie LeBlanc
30 ans
Brian LeBlanc
Elaine LeBlanc
35 ans
Janice Comeau
Cecile Pothier-Comeau
40 ans
James Crombie
Edwin Doucet
De gauche à droite : Janice Thimot-LeBlanc, Michelle d'Entremont, François Bélanger, Vickie LeBlanc, Clarence Doucette, Elaine LeBlanc, Janice Comeau, Cecile Pothier-Comeau et Edwin Doucet. 

Employés retraités 2016

Corinne Arsenault (39 ans)
Vickie LeBlanc (25 ans)
MaryAnn Gauvin (26 ans)
Philippe Thibault (29 ans)
Cecile Pothier-Comeau (35 ans)
Julien Saulnier (33 ans)
Alain Chabot (37 ans)
De gauche à droite : Mary Ann Gauvin, Philippe Thibault,
Vickie LeBlanc et Cecile Pothier-Comeau

Lettre de Cecile Pothier-Comeau


Bonjour,

Il est important pour moi de vous dire merci. Ma carrière comme bibliothécaire fut excellente à l’Université Sainte-Anne et je garderai le contact à ma retraite qui commence le 1er janvier 2017. Je veux surtout remercier le personnel de la Bibliothèque Louis-R.-Comeau avec qui j’ai travaillé pendant plusieurs années – Pamela Maher, Réjeanne Le Blanc-Comeau, Janice Comeau, Corinne Arsenault qui vient de prendre sa retraite cet été 2016, Marie-Noëlle Sheehy, nos surveillants et surveillantes et autres membres réguliers qui sont déjà à la retraite. À tout le personnel de l’Université Sainte-Anne, MERCI.

J’ai rencontré de nombreuses personnes de plusieurs pays ainsi que de notre petit coin de l’Acadie. Que vous travailliez au sous-sol d’un édifice jusqu’au 4e étage, dans un bâtiment à part, un campus ailleurs dans la province ou que vous soyez étudiant ou étudiante, ce fut un plaisir de travailler avec vous tous. Vous serez toujours dans mes bons souvenirs et mes bonnes pensées.

N’oubliez pas le personnel de la Bibliothèque Louis-R.-Comeau qui est encore là pour vous. Vous pouvez trouver la bibliothèque au 3e étage de l’édifice « Bibliothèque Louis-R.-Comeau» au campus de la Pointe qui se trouve avant le Café Lisa T. Elle est aussi joignable par téléphone, par courriel et en ligne.

Prenez soin de vous-mêmes et bonne réussite dans vos études et plans de vie.

Cecile Pothier-Comeau, B.A., M.L.S.
Bibliothécaire qui s’en va à la retraite

Nouvelles

La grande famille de recrutement


Au cours de l’année académique, l’équipe de recrutement est toujours prête à accueillir des étudiants potentiels à nos 5 campus et surtout à Pointe-de-l’Église. Cette année, nous avons déjà accueilli des gens de l’Île-du-Prince-Édouard, du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse pour un total de 25 visites à date. Plein d’autres sont à l’horaire.

Nous avons l’occasion de présenter notre campus, nos programmes, nos professeurs et nos étudiants aux étudiants potentiels et leurs familles qui, en retour, sont toujours très reconnaissantes. De plus, nous avons un « ajout » à notre équipe de recrutement qui se nomme Renette et Normand LeBlanc qui sont les propriétaires de l’auberge Su Ben au Petit Ruisseau. Beaucoup de familles choisissent de passer leurs soirées avec eux et ne regrettent jamais leur décision. Souvent, il y a une réservation de faite avant leur départ pour leur prochain retour à la Baie.

Voici un exemple de la famille Pitre qui est venue nous voir de la région de Bathurst, NB avec Renette.
Veuillez inscrire à votre agenda que la date limite pour soumettre vos articles au prochain numéro du Trait d'Union est le vendredi 3 février, 2017.

Nouvelle lumière dans le stationnement du Château

Avez-vous remarqué le nouveau lampadaire dans le stationnement au Château ? Ce lampadaire, équipé d’un panneau photovoltaïque, capte l'énergie la journée et l’entrepose dans sa batterie. Cette énergie est utilisée pour l'allumage automatique des LEDs à la tombée de la nuit, pour un éclairage constant équivalent à 20 W. Grâce à un détecteur de mouvement, l’éclairage augmentera à 40W lors du passage d’une voiture ou d’un piéton dans son champ de détection. De plus, ce dispositif d’éclairage est respectueux du ciel étoilé et ne contribue donc pas à la pollution lumineuse. C’est la « Cadillac » des lampadaires !

L’automne au campus de Halifax


L’équipe du campus de Halifax s’est désormais complètement approprié les nouveaux locaux qu’elle occupe. Pour les faire découvrir au reste de la communauté francophone de la ville et à ses voisins, le campus a organisé, dans le cadre du FrancoFest 2016, une journée portes ouvertes le 26 octobre dernier. À cette occasion, les visiteurs, les membres du personnel et les étudiants ont pu profiter de l’excellente nourriture proposée par le camion-restaurant The Food Wolf qui avait pris ses quartiers sur le stationnement du campus.
Toujours dans le cadre du FrancoFest, le campus a organisé une partie de soccer ouvertes à tous. Cette partie au rythme endiablé a permis à des étudiants du FLS, des cours universitaires et collégiaux, des amis de l’Université et leur famille de faire de l’exercice tout en s’amusant.

Nouvelles du Vice-recteur à l’enseignement et à la recherche

L’automne a été des plus occupés ! Je me permets ci-dessous de vous donner un aperçu de mes principaux projets pendant ces temps.

J’ai consacré beaucoup de temps et d’énergie avec les collègues du secteur collégial au développement et à la mise en œuvre d’un plan de développement de ce secteur, soit l’une de mes priorités explicites de l’année en cours. Alors que ce plan est nouveau, il a déjà vu la mise en œuvre de plusieurs initiatives : un plan de recrutement proposant une stratégie particulière pour chacun des programmes, un comité des programmes du secteur collégial, un site web spécifique au secteur, une étude sur les perceptions à l’égard de notre programme d’Auxiliaire en soins continus auprès des foyers pour personnes âgées de la Nouvelle-Écosse ainsi que d’autres acteurs clés du secteur et une proposition d’un programme de Diplôme en administration des affaires au Ministère du Travail et des études postsecondaires. Par ailleurs, nous explorons le potentiel de recrutement pour nos divers programmes collégiaux à l’international.

Je travaille de près avec le Département d’immersion française pour développer un programme d’immersion intégré aux programmes de baccalauréat (BA, BSc, BA/BEd, BSc/BEd et BAA). L’objectif est d’offrir une formation et un encadrement particulier pendant leur première année aux étudiants francophiles qui n’auraient pas tout à fait le niveau de compétence en français requis pour réussir de façon autonome des études universitaires en français (par exemple des étudiants qui auraient complété un programme d’immersion française au secondaire, mais qui n’auraient pas un niveau B2 au DELF). Une proposition de programme est prévue au comité des programmes du mois de janvier. Avec ce programme nous espérons repositionner l’Université Sainte-Anne comme premier choix des étudiants francophiles canadiens.

Par ailleurs, le programme de Maîtrise ès arts ayant pour thématique « territoires et imaginaires » a passé les étapes du Comité des programmes et du Sénat et a été soumis pour approbation à la Commission de l’enseignement supérieur des provinces maritimes. Nous sommes toujours en ligne pour offrir ce programme en septembre 2017. Ce programme interdisciplinaire original est le fruit d’un travail de collaboration exemplaire entre le Département des études françaises et le Département des sciences humaines.

Comme plusieurs le constateront, j’ai beaucoup voyagé pendant la session d’automne. J’ai été invité à participer à pas moins de quatre exercices de consultation en vue d’évaluer La Feuille de route pour les langues officielles du Canada 2013-2018 et pour développer le « plan d’action » pour les langues officielles pour la période 2019-2024. Il est extrêmement important pour l’Université Sainte-Anne d’être bien positionnée dans cet exercice. Je pense que nous le sommes.

Finalement, j’ai participé à la rencontre annuelle des leaders pour le CRSH du 2 au 3 décembre, où j’ai eu l’occasion de faire connaître les besoins de l’Université Sainte-Anne et de ses chercheurs dans des discussions avec la direction et les responsables des programmes du conseil. Entre autres, il a été question d’une subvention désignée pour les petites universités, de la structure des programmes actuels du conseil et de la possibilité de bourses pour les étudiants à notre nouveau programme de maîtrise ès arts. J’ai aussi eu l’occasion avec quelques collègues d’autres petites universités de faire valoir l’importance de l’implication des étudiants du premier cycle dans la recherche, un sujet qui nous est très cher à Sainte-Anne. Je participe à cette rencontre à chaque année. Vous trouverez ci-dessous une photo du groupe qui a été prise suite au discours prononcé par la ministre des Sciences, l’honorable Kristy Duncan.
Je vous invite tous à me contacter, à passer par mon bureau ou à simplement m’arrêter dans les couloirs pour discuter de n’importe lequel de ces sujets ou tout autre sujet qui vous intéresse.

Sur ce, je vous souhaite la paix et le bonheur pendant les fêtes et une nouvelle année remplie de joie et de prospérité.

Kenneth Deveau
Vice-recteur à l'enseignement et à la recherche

Nouvelles de la Bibliothèque Louis-R.-Comeau


Pour votre information, l’horaire de la Bibliothèque pour cette période est disponible sur notre site web.

Au nom du personnel de la bibliothèque, le personnel de l’université et les étudiants, j’aimerai remercier Marie-Noëlle Sheehy qui travaille à la bibliothèque depuis octobre pour nous aider avec les prêts-entre-bibliothèques et d’autres projets. Son appui a été une « bouée de sauvetage » pendant un trimestre très occupé.

Comment relaxer, selon nos étudiants…

Pendant une exposition sur des livres amusants pour promouvoir les divertissements relaxants (personne ne veut lire un énorme tome ces temps-ci), nous avons demandé aux étudiants la question suivante : « À la fin d’une journée difficile, que faites-vous pour relaxer ? » Les réponses, comiques et sentimentales, peuvent tous nous aider pendant cette période occupée de l’année! En voici quelques-unes pour vous inspirer :
  • Faire dodo
  • Glander/Faire rien J
  • Vélo/vélo/vélo
  • Penser à Lou
  • Écouter de la musique
  • Moi et Mike T. passons notre temps ensemble ; c’est tellement relaxant.
  • Boire des Budweisers
  • Parler avec mes amis
  • Netflix et Skittles
  • Devoir LOL #7cours
  • Et, mon favori, « procrastibake »
Prenez le temps de relaxer un peu aujourd’hui!

Le personnel de la bibliothèque vous souhaite des joyeuses fêtes et une bonne nouvelle année.

Pamela Maher
Directrice de la Bibliothèque Louis-R.-Comeau

Nouvelles du CNFS

Hughie Batherson, Vice-recteur au recrutement et aux partenariats et Coordonnateur du CNFS, a reçu la visite de Patrick Mainville, Coordonnateur du CNFS du Collège la Cité à Ottawa, cet automne. Le but des rencontres était d’ouvrir plus de possibilités de stages pour les étudiants dans le domaine de la santé en Nouvelle-Écosse. Les voici lors des rencontres à l'Hôpital IWK à Halifax.

Yoga pour tous les niveaux

Nombreux étudiants, membres du personnel et gens de la communauté ont profité des cours de yoga offert par Supernova Power Yoga cet automne à la chapelle. Avec deux niveaux de séances, il y en avait pour tous les goûts. Cette collaboration se poursuivra cet hiver, alors profitez-en!

Un deuxième voyage humanitaire en République Dominicaine pour Mary-Ann Gauvin


En 2010, la Société de Sauvetage de la Nouvelle-Écosse a mis en place un partenariat avec l’Ambassade du Canada en République Dominicaine afin de leur venir en aide en enseignant le secourisme, les habilités et techniques de sauvetage et la natation.

Ce programme qui en est à sa 8e édition est offert aux personnes qui travaillent dans l'industrie du tourisme à Punta Cana.

Cette année, nous étions cinq instructeurs bénévoles de la Nouvelle-Écosse : Cheri Kelly (finissante de l’Université Sainte-Anne en 2005) en était à sa première expérience, Connor Edwards de Halifax, Stéphanie Jackson de Lake Echo, Adrien Spencer entreprenait son 5e voyage et moi-même.

Les participants venaient trois jours et demi pour suivre une formation qui leur procurait les outils, les connaissances et les pratiques de secours afin de reconnaître et de venir en aide aux personnes en détresse dans un environnement aquatique, ce qui pourrait prévenir et réduire le grand nombre de noyades dans ce pays. Les résultats du programme étaient que les participants ont réussi à atteindre les différents niveaux de sauvetage avec le secourisme, tels que l'étoile de bronze, médaille de bronze et la croix de bronze.
Quel avancement depuis mon premier voyage en 2012 ! Quatre ans plus tard, je vois la création d'une Société de Sauvetage des Caraïbes, la plage de surf Macao a maintenant des sauveteurs formés et entrainés. Cette plage a des courants forts à cause des marées noires. Il se passe souvent des situations qui demandent des interventions en sauvetage. C'est là que la formation d'un groupe de leadership prend tout son sens. Cette année il y avait cinq femmes dans toutes les formations.

Il y a des nombreuses preuves du succès de ce programme mais celle qui me touche droit au cœur est celle qui suit.

Lors de mon premier voyage, un jeune Dominicain de 12 ans nous avait observés en train de faire la formation. Quelques jours plus tard alors qu'il était sur sa boogie board, il avait aperçu une personne en détresse dans l'eau prise dans la marée noire. Il s'est servi de sa boogie board pour venir en aide à la personne en détresse et l'amener jusqu'au bord de la plage sans toutefois mettre sa vie en danger. Ce jeune qui a maintenant 17 ans travaille comme instructeur de surf et a suivi la formation avancée en sauvetage.

À la fin de la formation il y a toujours une remise de certification décernée aux participants par le Consul Canadien Steve Côté. Il a remis près de 80 certifications aux participants et il a remercié les nombreux partenaires qui font partie de la réussite de ce programme comme West Jet Vacations, Palladium Hotel and Resorts, leur piscine, Paradisus qui nous a logés et nourris, GO Golf notre transport, MacaoSsurf Camp, le Centro Médico Punta Cana et l'Association des hôtels et de tourisme de Punta Cana.

Lors de la cérémonie, c’était beau de voir la fierté sur les visages des participants. Ce fut un voyage où j’ai réalisé que j’avais fait une différence dans leur vie et eux dans la mienne.

Mary-Ann Gauvin
Directrice du Centre sportif

Activités du temps des fêtes

Parade of Lights


Le 25 novembre, le campus de Halifax a également pris part – pour la deuxième année consécutive - à la Parade of Lights de la ville d’Halifax. Les participants ont défilé au centre-ville pour souhaiter à tous les courageux haligoniens et haligoniennes qui avaient bravé la pluie un très Joyeux Noël.

Journée de chandails festifs

Le jeudi 1er décembre était la journée du chandail festif sur le campus de Pointe-de-l’Église. C’était l’occasion de sortir les chandails de laine les plus brillants, les plus laids, les plus chauds et de les porter avec fierté. Les participants avaient rendez-vous à la réception à partir de 11h pour prendre un bon chocolat chaud et une collation. Il y avait un prix pour le meilleur chandail festif et un prix pour le plus laid.  Les gagnants de la journée étaient :

Chandail le plus festif :
Égalité entre Carmen d’Entremont, Lorraine Saulnier et Réanne Cooper
Chandail le plus laid :
Jolyane Chamberlain

Concours de porte

Pendant la semaine du 5 au 9 décembre, le personnel du campus de la Pointe a exposé son talent créatif sur ses portes de bureau. Félicitations à la grande gagnante du concours, Sophie Theriault. Elle s’est mérité un certificat cadeau de 50$ à la Cuisine Robicheau. Mentions honorables à Liam Hanks et Eric Tufts

Moussa Sangaré-Ponce, coordinateur socioculturel, désire remercier les plus de 20 personnes qui ont participé. Le prochain concours du personnel aura lieu à la Saint-Valentin.
Pour ceux et celles qui sont curieux de voir ce code en action,
visiter le site web : http://www.liamhanks.com/noel/ 
La porte du grincheux, Eric Tufts.

Célébrations de la période des fêtes de fin d’année


Le personnel enseignant et administratif du campus de Halifax, ainsi que leurs familles se sont retrouvés au campus le jeudi 8 décembre pour célébrer la période des fêtes de fin d’année.
La soirée fut marquée par la présence du Recteur de l’Université, Allister Surette, des Vice-Recteurs Kenneth Deveau et Hughie Batherson et du directeur du campus Daniel Lamy.

Dans une ambiance chaleureuse, tout le monde s’est régalé et a pu discuter de l’année qui se terminera bientôt. L’équipe du campus d’Halifax vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année !!
Facebook
Twitter
YouTube
Site Web
Courriel
Copyright © 2019 Université Sainte-Anne, Tous droits réservés.


Vous voulez changer vos paramètres?
Vous pouvez changer vos paramètres ou vous désabonnez de la liste de diffusion.

Email Marketing Powered by Mailchimp