Voir ce courriel dans votre navigateur
La Matinale de CTVM.info
Jeudi 6 août 2015

Les détails et plus d'informations dans votre quotidien d'aujourd'hui de CTVM.info à venir

 

«Lise Watier, une vie à entreprendre», un documentaire de Sandrine Béchade, produit par Vital Productions

Voici la bande-annonce de ce documentaire sur Madame Watier qui sera diffusé à RDI le 17 et 18 août à 20h.

http://www.vitalproductions.ca/items/lise-watier-entreprendre/
La directrice générale de la Télévision de Radio-Canada, Dominique Chaloult, annoncera ce matin une toute nouvelle émission qui sera au programme de la saison 2015-2016 d’ICI Radio-Canada Télé.
Un troisième film en tournage pour INCENDO

Incendo a entrepris le tournage de son troisième film CROSSFIRE, mettant en vedette dans le rôle principal l’actrice canadienne Roxanne McKee.

CROSSFIRE, dont le tournage se déroule à Montréal, compte aussi au sein de sa distribution Steve Lund et Tim Rozon, la réalisation a été confiée à Claude Desrosiers (L’Empire Bossé; Dans une galaxie près de chez vous).
En clôture du 25e festival Présence autochtone « Le Dep » de Sonia Bonspille-Boileau était présenté hier soir en première nord-américaine au Cinéma Beaubien

Un bouleversant huis clos entre une soeur et son frère qui fera ressurgir les drames que vivent malheureusement bien des familles autochtones. Interprétés avec retenue et intensité par Eve Ringuette et Charles Buckell Robertson, sur une réalisation rigoureuse de Sonia Bonspille-Boileau, Le DEP a été réalisé avec un budget de... 200 000 $. Étonnant ! Une production de Nish Media qui se démarque. Et qui prend l’affiche demain. À voir !

Sur nos photos, Michel Pradier (Téléfilm Canada), Jason Brennan (producteur, Nish Media), Sonia Bonspille-Boileau (réalisatrice), Eve Ringuette et Charles Buckell Robertson (comédiens), André Dudemaine (Terres en vues, Présence autochtone), Louis Dussault (distributeur, K-Films Amérique). Également Manon Barbeau (Wapikoni). Rappelons que la projection du film Le DEP est précédée d’un court métrage du WAKIPONI «L’enfant qui plantait des clous», un très beau (pas a simplicité) film d’animation d’Isabelle Kanapé (3 min. 23 sec.)
Le Grand Chef des Premières nations du Québec-Labrador, Ghislain Picard , est venu saluer l'équipe du film LE DEP après la projection. Il en a profité pour souligner les 25 ans du festival Présence Autochtone.
Retrouvailles...

Rappelons que Nish Média vient de terminer à  Sainte-Agathe le tournage de sa 4e saison de «Hit the Ice». Cette série (13x22 minutes) a été financée et rendue possible grâce au Réseau de télévision des peuples autochtones (APTN) et le Fonds des médias du Canada (FMC); son budget est estimé à près d’un million de dollars. La série sera diffusée au cours de l’hiver 2016 sur les ondes de l’APTN.

La télé-réalité «Hit The Ice» met en vedette les meilleurs jeunes joueurs de hockey autochtones du pays qui ont pu vivre dans Les Laurentides, pendant un peu plus de deux semaines, au rythme d’un camp de perfectionnement de haut niveau.

Sur notre photo, retrouvailles hier soir à la première de LE DEP : Katia Shannon et Marie-Josée Pilon (Bureau du cinéma et de la télévision des Laurentides); Marc-Olivier Bourdeau, responsable des communications Nish Média; Jason Brannon, producteur Nish Média.

Dans le cadre du festival Présence autochtone 2015

 Colloque  « MÉDIAS ET ARTS AUTOCHTONES : DE L’APARTHEID À L’HYPERVISIBILITÉ »


Organisé par le projet de développement du partenariat du CRSH  «Récits, mobilité, territoire : expressions créatrices autochtones au Québec», en partenariat avec Terres en vues

Quand: Ce jeudi 6 août à partir de 13 heures

Où: Espace culturel Ashukan, 431, Place Jacques-Cartier (métro Champ-de-Mars)


Programme:

13h-13h45: CONFÉRENCE       
Bruno Cornellier : La « chose indienne » : Cinéma et politiques de la représentation autochtone au Québec et au Canada.

«Cette présentation propose d’offrir un résumé fragmentaire de l’argument qui anime mon récent ouvrage sur le cinéma et les politiques de la représentation autochtone au Québec et au Canada.

Bruno Cornellier est professeur adjoint au département d’anglais de l’Université de Winnipeg, où il enseigne les études culturelles. Il est l’auteur de La « chose indienne » : Cinéma et politiques de la représentation autochtone au Québec et au Canada (Nota Bene, 2015).

14h-15h30 : TABLE RONDE    

« De l’apartheid médiatique au quotidien à l’hypervisibilité en temps de crise : modulations de la présence autochtone au Québec »

Avec: André Dudemaine (Présence autochtone), Alain Picard (journaliste), Stéphane Marceau (chercheure), et Henry Welsh (Terres en vues.)

Quelles conditions déterminent la réception ou la non-réception des arts autochtones dans les médias québécois? Est-il pertinent de parler d’apartheid médiatique au quotidien et d’hypervisibilité en temps de crise? Si oui, en quels termes? Qu’est-ce qui ressort de la médiatisation d’un conflit territorial comme la crise d’Oka de 1990? Quels sont les enjeux rattachés au financement et à la diffusion d’activités culturelles telles celles du festival Présence autochtone? Quel rôle les collaborations et les échanges entre les peuples viennent-ils jouer dans les modulations de la présence autochtone au Québec? Quels sont les mérites, les particularités, les écueils de tels échanges et collaborations?


15h45-17h00 : ENTRETIEN     

« Récits et lieux culturels autochtones à Montréal: de l’autochtonie fantasmée et représentée à l’appropriation de l’espace »

Avec: André-Yanne Parent (administratrice de DestiNATIONS : Carrefour international des arts et cultures des Peuples autochtones) et Marie-Josée Parent (directrice de DestiNATIONS : Carrefour international des arts et cultures des Peuples autochtones)

Quelle place occupent les récits et les lieux culturels autochtones à Montréal? Quel rôle jouent la culture et les pratiques culturelles comme liant identitaire, au-delà des classes sociales?  Comment faire cohabiter les différentes définitions et les différents rôles de l’art en fonction des cultures ? Quels liens existe-t-il entre les différentes formes expressives des peuples premiers, qu’il s’agisse de littérature, de cinéma, d’arts visuels ou d’arts vivants? Qu’en est-il de la reconstruction culturelle?

Pour plus d’informations, veuillez consulter la page Web officielle du festival, ou la page Facebook de l’événement:
 
http://www.presenceautochtone.ca/fr/colloques-et-conferences

https://www.facebook.com/pages/Pr%C3%A9sence-autochtone/516615128351474?pnref=story
Copyright © 2015 CTVM.info, Tous droits réservés.


Se désabonner de cette liste    Mettre à jour les préférences d'abonnement 

Email Marketing Powered by Mailchimp