Copy
TROC-M - Table régionale des organismes communautaires de la Montérégie
Voir ce courriel dans votre navigateur


La TROC en bref

Bulletin d'information de la TROC-Montérégie
27 avril 2016

 
Dans ce bulletin :
 
- Assemblée générale régulière du 19 mai : venez rencontrer les représentantEs des CISSS de la Montérégie!
  • Invitation
  • Documents importants à lire
Étude des crédits budgétaires : les suites d’un budget marqué par l’austérité
- Rappel : Rencontre régionale sur la version préliminaire du Plan d’action régional en itinérance
- Journée d'actions du 29 avril 
- La Caravane du communautaire
- Vidéo à regarder et à diffuser : Auberge du coeur Le Baluchon 
- Lettres ouvertes pour la reconnaissance des organismes communautaires
autonomes
- Loi 10 :  Nos craintes se concrétisent!
- SOINS À DOMICILE Demandez et vous recevrez peu… ou pas!
 
Assemblée générale régulière du 19 mai : inscrivez-vous dès maintenant!
La première partie de l'assemblée portera sur l'état du réseau de la santé et des services sociaux. Tour à tour, nous recevrons des représentants des CISSS Montérégie-Est, Montérégie-Centre et Montérégie-Ouest qui nous présenteront les missions et mandats respectifs de leur CISSS. Une période d'échange et de questions est également prévue.
  • CISSS Montérégie-Est : Mme Marie Julien, Coordonnatrice des programmes de santé publique et de l'organisation communautaire et Mme Nathalie Deschênes, directrice des programmes déficience intellectuelle - trouble du spectre de l'autisme et déficience physique 
  • CISSS Montérégie-Centre : M. Jean-Marc Breton, Chef de service au Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC) et Mme Janie Roussel
  • CISSS Montérégie-Ouest : M. Dominique Pilon, directeur des programmes Jeunesse et des Activités de santé publique
Nous poursuivrons ensuite avec une présentation d'Anne Plourde, doctorante en sciences politiques à l’UQAML’état et l’histoire du réseau de la santé et des services sociaux : les CLSC.

Se donner des moyens pour agir ensemble :
La deuxième partie de l'assemblée générale sera consacrée à des ateliers en sous-groupe pour réfléchir ensemble à l'élaboration du prochain plan d'action de la TROC-Montérégie. Le conseil d'administration souhaite entendre vos préoccupations et vos idées sur les différents volets du plan d'action.


À LIRE D'ICI L'AGR :

Afin de préparer nos discussions en ateliers, nous vous demandons de prendre connaissance des deux documents suivants, l'un du RQ-ACA, et l'autre de Je soutiens le communautaire. Vous serez questionnés sur les propositions de ces deux campagnes.

Mot du RQ-ACA sur la campagne unitaire d'ACA
Bulletin de campagne Je soutiens le communautaire 


Le fruit de ces réflexions permettra au conseil d'administration de vous soumettre en début d'été une proposition de plan d'action pour l'année 2016-2017, ce qui laissera du temps à toutes les organisations d'en discuter d'ici l'assemblée générale annuelle de septembre prochain. 

Pour télécharger l'avis de convocation, cliquez ici.


Pour s'inscrire: http://goo.gl/forms/lnfVne85CF
Étude des crédits budgétaires : les suites d’un budget marqué par l’austérité
 
Comme vous le savez, le dernier budget s’inscrit immanquablement dans l’idéologie néolibérale qui impose à la société québécoise des coupures drastiques dans les programmes sociaux ayant pour effet d’appauvrir une grande partie de la population. Le discours néolibéral s’appuie sur l’idée que nous devons éliminer à tout prix la dette publique et que nous devons réduire la taille de l’État sans quoi les générations à venir en paieront le prix.
 
Ce discours est utilisé depuis de nombreuses années pour couper dans les services publics et les programmes sociaux. On dépeint une dette menaçante pour les générations à venir et on manipule les normes comptables afin de faire paraître la dette plus importante qu’elle ne l’est en réalité. On fait abstraction des infrastructures, des connaissances et des expertises qu’on développe en investissant en éducation ou encore en santé.
 
Au chapitre de la privatisation des services publics nous voyons poindre à l’horizon des investisseurs proches du pouvoir qui pourraient profiter de cette privatisation. Rappelons que pour ces riches investisseurs, toutes les occasions sont bonnes…
 
Les décideurs évitent toutefois de nous parler de la dette des ménages qui est très inquiétante et qui est liée aux coupures de services, à la privatisation et à la hausse de la tarification des services publics. À cela s’ajoute la très faible hausse des salaires. Et que dire de l’évasion fiscale, pensons au scandale des Panama papers qui révèle que plus d’une centaine d’entreprises québécoises profitent de la situation et évitent de payer leurs dus.
 
Et le financement des organismes communautaires dans tout ça…
 
En attendant, les organismes communautaires peinent à répondre aux besoins de la population et doivent composer avec des situations de plus en plus complexes. Pendant que le Ministre de la santé et des services sociaux investit allègrement dans les « super-cliniques », annonçant du même coup la mort à venir des CLSC, la ministre Lucie Charlebois se contente d’annoncer de maigres crédits dans le domaine des services sociaux dont les organismes communautaires.
 
Voici un extrait de son communiqué de presse du 21 avril dernier :
 
« …Par ailleurs, certains secteurs bénéficieront d’un financement important, notamment un montant additionnel récurrent de 5 millions de dollars accordé pour les soins et les services en lien avec le trouble du spectre de l’autisme. À ce sujet, rappelons que le tout premier Forum sur le trouble du spectre de l’autisme s’est tenu en février dernier et qu’un plan d’action découlera des grandes priorités votées lors de cet événement. Un montant de 6 millions de dollars récurrent sera aussi investi pour favoriser l’accès aux services des ressources certifiées offrant de l’hébergement en dépendance pour les personnes aux prises avec ces problèmes, de même qu’une indexation de plus de 6 millions de dollars pour le Programme de soutien aux organismes communautaires. »
 
Lorsque que nous avons questionné l’attachée politique de la ministre Charlebois à Québec, elle nous a confirmé que 6,3 M$ seront accordés au PSOC ce qui représente une indexation de 1,2%. Considérant le manque à gagner des organismes communautaires de 225 M$ pour l’ensemble des organismes, ce maigre 6,3 M$ est totalement dérisoire et révoltant surtout lorsque nous apprenons dans les manchettes de ce matin que 25 médecins ont facturé près de 50 M$ pour l’année 2015 ! Décidément, ce gouvernement n’a de yeux que pour les amis médecins.
 
Concernant les autres crédits c’est-à-dire le 5 M$ en lien avec le trouble du spectre de l’autisme ou encore le 6 M$ en dépendance, le bureau de la Ministre était dans l’impossibilité de nous donner plus de détails.
 
La réaction de la TROC-Montérégie
 
Nous devons absolument réagir à cet affront et c’est pourquoi nous inviterons les médias à venir nous rencontrer à chacun des arrêts de la Caravane du communautaire.
Confirmez votre présence à un des cinq rendez-vous de la caravane le plus tôt possible et signifions ensemble aux journalistes et à la population qu’il est impératif d’investir dans nos programmes sociaux !
Rappel : Rencontre régionale sur la version préliminaire du Plan d’action régional en itinérance
 
Objet : Convocation à une rencontre spéciale pour les organismes concernés par l’itinérance afin de donner un mandat clair aux délégués de la TROC-M en vue de l’adoption du Plan d’action régional en itinérance, version préliminaire.

Rappelons que ce plan d’action est sous la responsabilité du comité directeur intersectoriel de la Montérégie. Ce comité est  chargé de voir à la mise en application du Plan d’action interministériel en itinérance 2015-2020.
 
La TROC-Montérégie a obtenu deux sièges sur ce comité pour représenter les organismes de la Montérégie. Nos deux délégués sont madame Suzanne Demers, directrice de l’organisme Le Baluchon et membre du conseil d’administration de la TROC-M et monsieur Marco Carpinteyro de la Table itinérance Rive-Sud.
  
Nous vous enverrons l’ordre du jour dans les prochaines semaines mais d’ici là, nous vous invitons à réserver la date du 25 mai à vos agendas.
 
Quand : Mercredi le 25 mai 2016 de 9h00 à 12h00
 
Lieu : Centre multifonctionnel au 1555, rue de l’École à Carignan
 
SVP confirmer votre présence le plus tôt possible à trocmon@videotron.ca
Journée d'actions du 29 avril
 
La Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics appelle à une journée nationale d’actions pour un réinvestissement massif dans les programmes sociaux et les services publics le 29 avril prochain.
 
Une manif-action aura lieu à Montréal et le comité de mobilisation vous invite à vous joindre à cette action.
 
*Manif-action à Montréal à MIDI le 29 avril 2016
Départ de la Place Jean-Paul Riopelle
https://www.facebook.com/events/156429988084849/
Pour ceux qui le souhaitent, vous pouvez également organiser des actions locales. Du matériel de mobilisation est disponible sur le site de la Coalition : http://nonauxhausses.org/29avril2016/#more-4197  

SVP, informez-nous des actions que vous organisez!
Caravane du communautaire
 
Réservez à vos agendas la date du 30 mai car le comité de mobilisation de la TROC-Montérégie prendra la route à bord de la Caravane du communautaire. Nous comptons sur votre présence pour signifier au gouvernement que nous voulons des organismes communautaires et un réseau public en santé!

En plus de réclamer une augmentation du financement à la mission des organismes communautaires autonomes, la Caravane profitera du moment pour dénoncer le démantèlement du réseau de services sociaux publics, notamment par le transfert des effectifs des CLSC vers les GMF et les supers cliniques.

Venez accueillir la Caravane et appuyer ses revendications!  

Du matériel de mobilisation est disponible sur le site web de la TROC-Montérégie: 
http://www.trocm.org/#!caravane2016/cs27

SVP confirmer votre présence à un des 5 rendez-vous de la Caravane en cliquant sur l'onglet suivant:
Confirmer votre participation

Auberge du coeur Le Baluchon : Vidéo à regarder et à diffuser dans vos réseaux

Afin de faire valoir le rôle des organismes communautaires autonomes, nous vous partagerons régulièrement des courtes vidéos des membres de la TROC-M à visionner et surtout à faire circuler dans vos réseaux. N’hésitez pas à nous transmettre vos vidéos, l’objectif étant de démontrer la diversité des organismes communautaires et leurs apports dans la communauté.

Aujourd’hui, nous vous invitons à partager la vidéo de l'Auberge du coeur Le Baluchon : 
Le Baluchon est une auberge du cœur située à Saint-Hyacinthe qui peut accueillir les jeunes de 12 à 17 ans dans sa maison principale et offre aux 16-23 ans la possibilité d'être en appartement «encadrés» avec des intervenants pour les guider dans leur recherche d'autonomie.

Lettres ouvertes
 
La TROC-M fera paraître au cours des prochaines semaines une série de lettres ouvertes. Ces lettres porteront toutes sur le travail des organismes communautaires autonomes en lien avec une thématique particulière. Elles visent à faire connaître le travail remarquable mais souvent méconnu du grand public des organismes communautaires.

Pour le moment, 2 lettres sont déjà parues; vous pouvez les lire en cliquant sur les onglets suivants :
Les organismes communautaires et les jeunes
Les organismes communautaires : des ressources indispensables pour les personnes handicapées et leurs familles
Loi 10 :  Nos craintes se concrétisent!

Nous vous invitons à lire un article paru récemment dans La Presse qui fait état des inquiétudes des gestionnaires du réseau de la santé et des services sociaux et qui, malheureusement confirme les craintes que nous avions dès le dépôt du projet de loi 10 :

«Le réseau est en péril.» C'est le constat inquiétant que fait le président de l'Association des gestionnaires des établissements de santé et de services sociaux (AGESSS), Yves Bolduc, qui revient tout juste d'une tournée des différentes régions du Québec pour tâter le pouls des cadres du réseau.

«Partout, c'est le même constat : c'est le désarroi pour une grande partie des gestionnaires», se désole M. Bolduc.

Lire l'article complet
SOINS À DOMICILE Demandez et vous recevrez peu… ou pas!

Nous vous invitons à prendre connaissance du document suivant sur l’accès aux soins à domicile :

Le Réseau FADOQ, la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec – FIQ, le Conseil pour la protection des malades (CPM), le Regroupement des aidants naturels du Québec (RANQ) et Me Jean-Pierre Ménard démontrent l’impact des lacunes d’accès aux soins à domicile pour les aînés à partir du portrait type d’une personne dont l’état requiert des soins. Voyez le portrait de Louise Tremblay dont les besoins évoluent selon son degré de perte d’autonomie.

RÉSULTAT ? LA POLITIQUE ACTUELLE DE MAINTIEN À DOMICILE EST DÉFICIENTE ET NE REMPLIT PAS SES PROMESSES. Nous en revendiquons une nouvelle qui devra être soutenue par un financement adéquat et récurrent et une garantie de services et de soins afin d’assurer une qualité de vie adéquate aux personnes parmi les plus vulnérables de notre société.
SOINS À DOMICILE Demandez et vous recevrez peu… ou pas!
Copyright © 2016 TROCM, All rights reserved.


Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list

Email Marketing Powered by Mailchimp