Copy

Voir sur le web  |  S'abonner

Mardi 4 mai 2021

Mon prof d’allemand a signé son mail cordi-allemand.
@cmoijunior

Partage la Quotidienne

☕️ En bref

J'irai où tu iras. Aujourd’hui les Madrilènes élisent leurs députés régionaux. La candidate du Partido Popular (droite), Isabel Díaz-Ayuso, tient la rampe dans les sondages. Ça compte, parce que la communauté de Madrid est la région la plus riche d’Espagne et le résultat de ces élections pourrait dessiner le futur proche de la politique espagnole.

Rue de la paix. Apple détient-il un monopole illégal avec son App Store ? C’est la question à laquelle doit répondre le procès qui oppose Apple à Eric Games, l’éditeur de Fortnite, aux US. La justice américaine veille de près au respect de la concurrence, ainsi, en 2000, Microsoft avait échappé de peu à un démantèlement en concluant un accord. Si Apple perdait, trois options se dessinent : Apple doit 1/Soit renoncer à son système fermé. 2/Soit baisser sa commission sur les achats. 3/Soit autoriser les boutiques alternatives sur son Store. 
 

En direct de Coronaland. On se met à jour sur la stratégie vaccinale et on retient que 23% des Français ont reçu une première dose et 10% les deux. Si tu veux savoir quand ce sera ton tour, réponse ici. La Commission européenne dit welcome aux voyageurs hors UE vaccinés, les frontières européennes étaient fermées depuis mars 2020.

 

Slower, better, smarter. En lisant l’histoire du Colibri qui suspend un chantier pétrolier.


🗞 DON’T TELL ME CAUSE IT HURTS

Ce qu'il se passe.
Les relations entre la Russie et l’Occident sont tendax.

Rembobine Catherine, de quoi tu parles ?
Depuis 2017, plus de 300 diplomates russes se sont fait virer d’Amérique du Nord et d’Europe. C’est plus en 4 ans que pendant les 20 ans de pic des tensions URSS/US de la guerre froide, entre 1971 et 1991. En Europe, seuls le Portugal et Chypre échappent à la vague des renvois de diplomates. Sans rentrer dans le détail de chaque cas, on reproche aux diplomates d’influencer directement les politiques des pays occidentaux.

Comment ça influencer les politiques ?
La Russie est notamment accusée par les Occidentaux d’avoir tenté d’influencer les présidentielles américaines de 2016, puis celles de 2020 et les élections françaises de 2017 en manipulant l’information et le débat public avec pour conséquence de saper la confiance dans la solidité de la démocratie. Mais pour comprendre la valse des diplomates, il faut parler de Salisbury.

Comme les chocolats Quality Street ?
TMTC haha. En vrai, on est pas loin. Salisbury, c’est une ville anglaise tranquille de 40 000 habitants, située tout au sud du pays. Imagine des jardins fleuris, du velours côtelé, des biscuits secs, et tu es à Salisbury. Sauf que cette quintessence du flegme britannique prend un coup sur la porcelaine en 2018 quand Sergeï Skripal, un ancien agent double ayant bossé avec les Soviétiques, puis les Brits, et sa fille y sont empoisonnés. Ils s’en sortent, mais le UK accuse la Russie, qui nie. Quatre mois plus tard, un couple d’anglais est victime du même poison, dans la même ville.

Je me souviens. Et le contexte global ?
Déjà, il y a les tensions en Ukraine entre les séparatistes pro-russes et l'armée ukrainienne. On t’en parlait ici, on est récemment pas passé loin d’une guerre sur fond d’émancipation de cet ancien pays soviétique de son daron russe. La question, c’est de savoir de quel côté - Europe ou Russie - l’Ukraine va basculer. En plus, le sort d’Alexeï Navalny, opposant au président Poutine, emprisonné en Russie après avoir survécu à un empoisonnement, inquiète les Occidentaux.

Et c'est tout ?
Nope. Il y a aussi l’enjeu du gaz. L’objectif de Poutine, c’est la stabilité de son régime, et pour cela, il s’appuie sur le gaz qui représente 50% du PIB - des richesses - de son pays. En face, les Européens sont dépendants du gaz russe qui est leur 1er fournisseur d’hydrocarbures. Et ça ne va pas s’arranger puisque la conso continue d’augmenter et les gisements européens s’épuisent. À garder en tête pour nuancer : même au plus fort de la guerre froide, Moscou a toujours fourni du gaz à l’Europe. En plus d’un hypothétique chantage énergétique compliqué à assumer pour les Russes qui se tireraient une balle dans le pied, le risque qui pèse sur l'approvisionnement en gaz pour l’Europe, c’est que les infrastructures russes ne puissent répondre à la demande faute d’investissement.

Compris. Et avec les US d'Uncle Joe ?
C’est pas le fol amour. Joe Biden a traité Vladimir Poutine de “tueur”, lequel a répondu, « c’est celui qui dit qui l’est ». En massant son armée à la frontière ukrainienne il y a quelques semaines, les observateurs se demandent si Poutine n’a pas testé Joe Biden, alors qu’un sommet russo-américain est prévu, mais la date n’a pas l’air bien calée. À noter cependant que Poutine a participé au raout sur le climat organisé par Biden dont on te parlait ici.

Et en Europe ?
Ça dépend ça dépasse. Dans l’ancien bloc de l’Est, avec l’Allemagne en plus, on est très dépendants du gaz russe. Plus à l’ouest, on est moins pris à la gorge. Résultat, les Allemands par exemple considèrent que la Russie est dangereuse mais ils préfèrent Poutine à un effondrement du régime qui conduirait, selon eux, au chaos.

🥡 L'info à emporter : Depuis 2017, les pays occidentaux ont expulsé plus de diplomates russes qu’entre 1971 et 1991 au top de la guerre froide, répondant aux tentatives d’influence de plus en plus menaçantes de la Russie sur leurs politiques intérieures. Si la tension est un poil retombée ces derniers jours, la tendance de fond - une opposition frontale entre Russie et Occident teintée de dépendance mutuelle - reste la même. Si on ajoute la Chine au tableau, certains observateurs pensent que cela pourrait signer le retour de l’affrontement de deux blocs : Russes et Chinois d’un côté, versus Occident de l’autre. Bonne journée ! 

🌍 Power sur ta planète

Copier la nature. C’est ce que s’évertue à faire le biomimétisme : mettre au point des systèmes productifs et technologiques performants en s’inspirant du vivant.
 

Comme, par exemple, le GPS qui s’inspire de l’algorithme des fourmis représentant leur comportement de recherche d’itinéraire entre la colonie et une source de nourriture ou encore, de façon plus basique et vintage, le 1er avion à avoir décollé du sol et qui avait la forme d’une chauve-souris. C’est en somme stimuler l’innovation à partir du dicton préféré de notre tante Monique : « Ah la nature fait bien les choses quand même ! ».


L’être humain créée et invente en observant la nature depuis belle lurette. Mais ce qui devient intéressant, c’est que, depuis quelques années, le biomimétisme, renommé par certains « bio-inspiration », est de plus en plus utilisé pour servir la transition écologique et permettre d'atteindre une économie décarbonée - la décarbonation c'est lorsqu'on réduit progressivement la place des énergies primaires comme le charbon, le pétrole et le gaz, dont la consommation émet des gaz à effet de serre qui réchauffent la planète -. Et pour atteindre cet objectif, le biomimétisme peut être utile, en imitant le vivant, mais aussi carrément en l'utilisant.

Par exemple, à Rambouillet, la ville expérimente pour réduire sa consommation d'électricité grâce à un éclairage bioluminescent. Concrètement, plusieurs places de la ville vont être investies par des lucioles, vers luisants et autres micro-organismes pour y voir clair la nuit. C'est fait par Glowee, la startup de notre cops Sandra Rey, qui est venue raconter son aventure au Club il y a quelques semaines. Viens voir comme c'est beau.

Psst. Si t'es dans le Club et que t'as une Grande Frite, tu peux retrouver le replay de notre conf en ligne avec Sandra Rey dans ton espace perso. Si t'es pas dans le Club, mais que t'aimerais l'entendre, viens !

Ceci est de la publicité et c’est de la bonne.

💛 I like it, I like it

Bas les masques ! Limite, on a envie de le garder tellement notre menton est retourné à ses souvenirs d'acné adolescente. Pas toi ? On a peut-être une solution : c'est le sérum anti-imperfections de Z&MA, c'est labellisé Cosmébio, made in France et ça correspond à toutes les peaux. Mais si tu veux d'abord un diagnostic de ta skin, demande un rdv gratis de 30 min avec un expert là. Quoi que tu mettes dans ton panier, t'as 20% avec le code VOXE20.

Il y avait toute ma vie dans ce sac. Et surtout tes clefs. II y a des solutions : on évite d'appeler le numéro collé sur la boîte aux lettres ou le résultat #1 qui sort du navigateur. Tu contactes ton assurance, et elle t'envoie quelqu'un en un battement de cils, pas besoin d'avancer les frais. Enfin, ça, ça marche si ton assurance, c'est Luko. T'as un mois offert si tu viens de notre part, , et ils s'occupent de résilier ton ancienne assurance pour toi.
 
Psst. Ces bons plans sont sponsorisés. Ça nous permet de racheter du thé matcha pour le bureau. Toi aussi tu connais une marque qui fait des paillettes ? Balance-la ici.

💌 Que demande le peuple ?

Ciao la Fam'
On espère que tout roule, nous on sent la pression qui monte car, avec le Club on reçoit une femme qui a de la bouteille, qui présente tous les soirs le journal de l'Afrique sur France 24 devant des millions de personnes en France et dans le monde francophone. Elle s'appelle Meriem Amellal et elle est une des premières journalistes de la chaîne : elle qui a grandi en Algérie, qu'elle a quitté à cause du terrorisme, qui s'est formée au journalisme en France et qui a gravi les échelons petit à petit. Ensemble on parlera d'Afrique, d'Algérie particulièrement, mais surtout de journalisme, de comment une femme y fait sa place et de ses conseils pour vivre notre meilleure vie pro.

Gratuit pour les Grandes Frites du Club mais inscription obligatoire sur ton espace perso, 18€ pour les non membres, ici.
Je partage la Quotidienne

Aujourd'hui, on fait nos plus jolis moves de swing pour Marine B. qui fête son anniversaire. Pour l'occasion, on te sert un peu de Duke Ellington, parce que le swing a capella c'est chaud cacao.


Psst. Si toi aussi, tu veux voir ton nom et tes exploits ici, rejoins le Club ou partage la Quotidienne; à partir de 5 filleul.e.s on parle de toi !

🍋 Who runs the world ?

En voiture, Simone. Ou plutôt Héllé. Héllé Nice pour Mariette-Hélène Delangle, 2 salles, 2 ambiances. Elle est née en 1900 et est devenue une danseuse reconnue pour ses moves un peu olé olé, elle s'est lancée dans le théâtre, dans les acrobaties, puis carrément, dans les Grands Prix automobiles. Cette badass est décédée à Nice en 1984 dans le quasi anonymat, et c'est pour ça que son arrière petite-cousine Manon Bossennec (sacrée Frite du mois par la team) prépare un roman graphique, Rugissante.
Partage la quotidienne



Si la Quotidienne te plaît, fais croquer autour de toi avec le bouton ou ton lien perso : <<RH_REFLINK>>. A chaque palier, on t'offre un cadeau exclu.
Tu as inscrit <<RH_TOTREF>> personnes pour l'instant.

Voxe
112 ter rue Cardinet
75017 Paris