Copy

With the support of the Lifelong Learning Programme of the European Union.
Projet e-Roma Resource, 3ème Newsletter, Janvier 2015
e-Roma Resource: recherche, action et nouveaux horizons
Bonjour à tous,

Nous sommes déjà à la moitié de notre projet e-RR et il est temps de publier notre troisième newsletter. Nous profitons de cette occasion pour vous souhaiter nos meilleurs vœux pour l’année 2015!
Dans le projet e-Roma Resource, de nombreuses activités ont été mises en place au cours de cette première année et il y a encore beaucoup à faire en 2015. Notre consortium dynamique fera tout son possible pour réaliser toutes les activités envisagées et ainsi obtenir les résultats escomptés!
Dans notre troisième newsletter, nous aimerions vous présenter les résultats de l'état des lieux et l’évaluation des besoins suite aux recherches effectuées dans le projet e-RR. L'année dernière, nous avons également travaillé sur la structure et le contenu de la plateforme e-RR qui sera finalisée au cours de cette deuxième année. Le but principal de la plateforme sera la présentation, l’échange et la diffusion de bonnes pratiques, de différents projets, leurs résultats et divers outils et matériaux déjà produits pour faciliter les processus internationaux d’éducation et d’insertion des Roms.
Dans notre newsletter, nous allons également vous présenter différents projets intéressants que nous avons découverts lors de notre travail ou pendant nos recherches pour le projet e-RR. Ce sont aussi des « matériaux » qui seront inclus sur la plateforme.
Nous aimerions profiter de cette occasion pour vous inviter à coopérer : si vous avez des outils, exemples de bonnes pratiques ou projets que vous souhaitez partager sur la future plateforme e-Roma Resource n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante err.project@ric-nm.si
Nous vous invitons également à suivre nos activités sur la page web temporaire du projet http://project-err.splet.arnes.si/ .
Les résultats de la recherche du projet e-Roma Resource et les priorités de la plateforme
La phase de recherche consistait en deux sources principales d’information, à savoir, une analyse de la situation et l'évaluation des besoins des groupes-cibles. Tous les pays participants ont mené des recherches sur la base du guide méthodologique et des résultats des rapports nationaux. La Slovaquie, en qualité de partenaire en charge de la recherche sur l’analyse de la situation et l'évaluation des besoins, était responsable de la rédaction du rapport transnational contenant les résultats de l'analyse de tous les pays participants. L’analyse de la situation de chaque pays a mis en évidence un certain nombre de problèmes d’accès à l'information sur la population rom, mais aussi sur les problèmes fréquemment rencontrés par les Roms. Dans le cadre de l'analyse de la situation, de nombreuses sources ont été traitées et de nombreuses organisations travaillant avec les Roms ont été consultées.




 
La deuxième partie de la recherche se focalisait sur l’évaluation des besoins sur la base d’un questionnaire. Pour cela, plusieurs professionnels travaillant avec la communauté Rom ont été sollicités et rencontrés.
Suite à l'enquête réalisée, nous avons interrogé un total de 176 professionnels issus des pays partenaires et nous pouvons dire que les participants ont une large expérience et leur opinion représente une base de qualité pour les suggestions et la préparation du contenu de la plateforme e-RR.
Les personnes interrogées dans tous les pays ont eu l'occasion d'évaluer la qualité globale de l'information disponible sur les questions Roms. En général, plus de la moitié des répondants considèrent la qualité des données disponibles insuffisante. Il n'y a pas toujours de données exploitables, comme par exemple les partenaires potentiels et leurs activités, une liste des employeurs potentiels pour la population rom, des exemples de bonnes pratiques, la liste des interventions les plus efficaces, et autres... En regardant le contenu et la structure de la plateforme, les répondants indiquent que les thématiques qu'ils considèrent comme les plus importantes de la plateforme sont liées à l'éducation et la formation, l'emploi, l'intégration sociale, l'égalité des chances, la discrimination, mais aussi les coordonnées de structures et les activités en cours (projets achevés, programmes ...). Pour les répondants, l'information devrait être disponible sous la forme de documents, de rapports, d’une base de données interactive répertoriant chaque institution, un calendrier des activités importantes, mais aussi des photos et des vidéos.
N’hésitez pas à contacter l’un des partenaires du projet e-Roma Resource pour recevoir le rapport de recherche transnational ou visitez le site web du projet : http://project-err.splet.arnes.si/
Proposition de la structure et du contenu de la plateforme
Comme mentionné dans notre seconde newsletter, le partenariat du projet e-RR a préparé et mené les premières présentations de la structure et du contenu de la plateforme e-RR.
La proposition de contenu et de structure pourra  être amenée à changer (en fonction des résultats et des recommandations du rapport transnational sur l’évaluation des besoins, du test de la plateforme et du lancement de sa phase pilote). Elle sera testée par des experts et autres bénéficiaires du projet qui nous donneront un retour d’information essentiel. Nous voulons néanmoins faire une présentation globale de cette plateforme dans cette troisième newsletter.

Il y aura quatre menus principaux visibles sur la page principale/d’accueil de la plateforme e-RR :
  • A propos d’e-RR (information sur le projet, les activités et les principaux objectifs et livrables du projet)
  • e-RR Europe présentera des informations générales sur la situation des Roms dans l’Union européenne (ainsi que des politiques et réglementations, différentes institutions et des renseignements sur l’éducation, l’emploi, la santé, l’intégration, l’égalité des chances et la culture, tous en lien avec les Roms). Le dernier champ de ce menu sera consacré à la présentation de différents projets liés aux populations Roms (leurs livrables et leurs résultats) et servira d’outil de dissémination.
  • Pays/Régions e-RR aura une structure similaire au menu e-RR Europe et présentera la situation des Roms dans chaque pays partenaire (Pologne, France, Slovaquie, Slovénie et Croatie) et les outils, projets et méthodes d’appui à l’inclusion des Roms.
  • Bibliothèque sera la dernière section du menu principal et servira de navigateur pour une recherche rapide de matériaux et outils interactifs à télécharger sur la plateforme.
Nous avons déjà présenté la structure et le contenu de la plateforme à deux évènements internationaux l’année dernière (une conférence valorisant les groupes marginalisés à travers l’éducation et la formation dans la région du Danube organisée à Vienne et la conférence finale du projet Exp ROM à Ljubjana). Les participants ont exprimé un vif intérêt par rapport à notre projet et notre plateforme, en particulier parce que nous offrons la possibilité de présenter leurs projets mais aussi car cela leur donne l’opportunité de chercher parmi des exemples de bonnes pratiques dans d’autres pays. En décembre, nous avons présenté la proposition de plateforme e-RR au comité consultatif du projet e-RR pour la première fois.
« Daphné III- Mariages précoces : coutume ou abus ? », les partenaires au projet ont testé la plateforme e-RR
L’Université populaire de Kočevje (Slovénie) a débuté avec succès la nouvelle opération financée par le programme spécifique de la Commission européenne Daphné III (2007-2013) qui vise à prévenir et à combattre toutes les formes de violence envers les enfants, les jeunes et les femmes mais également à protéger les victimes et les groupes à risque.
Lancé le 1er octobre 2014, le projet intitulé «Early Marriage - Culture or Abuse? » (Mariages précoces : coutume ou abus ?) prendra fin le 30 septembre 2016. Ce projet aborde de manière exhaustive les questions et enjeux relatifs aux mariages précoces dans la culture rom. La réunion de lancement s’est tenu les 11 et 12 décembre 2014 à Kočevje. L’Université populaire de Kočevje est partie prenante au projet en tant que coordinateur tandis que le Centre de développement de Novo mesto en Slovénie intervient comme partenaire.
Puisque le thème du projet « Mariages précoces : coutume ou abus ? » rejoignait celui du projet e-RR soit des questions relatives aux Roms, nous avons décidé de présenter la visée principale, les objectifs ainsi qu’évidemment la nouvelle plateforme en cours de construction e-RR aux représentants des partenaires italiens et bulgares du projet.
Nous avons fait le constat que dans les cas de mariages arrangés et forcés d’enfants roms, il n’existait aucune passerelle pour faire la jonction entre la société civile et les communautés roms. Le projet répond à ce manque en formant des médiateurs roms qui auront pour tâche de mener des activités préventives sur le terrain.
Dans le cadre des actions de ce projet, des acteurs aux niveaux local, régional et national seront invités à coopérer afin que nous puissions apporter des solutions durables qui nous permettront d’approfondir nos connaissances de la culture rom mais aussi d’améliorer la gestion des conflits et de réduire le nombre de grossesses chez les femmes mineures roms.
Les partenaires du projet « Mariages précoces : coutume ou abus ? » ont ainsi pu tester la plateforme e-RR et l’ont considérée comme très utile pour leur travail futur.
Beaucoup d’initiatives sont mises en place dans le Nord-Pas-de-Calais (France) pour soutenir et faciliter l’intégration des communautés roms
De nombreux projets autour des communautés roms ont récemment vu le jour dans le Nord-Pas-de-Calais. Ils ont été lancés par plusieurs partenaires régionaux de l’ADICE.
Le premier projet intitulé « Parole de Roms » est porté par le Collectif Solidarité Roms de Lille Métropole ainsi que par l’Association audio-visuelle Vidélio. Ce projet fait entendre les voix des Roms au travers de ses productions mensuelles. Le projet se présente sous la forme de témoignages vidéo de jeunes et d’adultes issus des communautés roms autour de leur vie quotidienne en France. En parallèle, le projet met en exergue les actions françaises mises en place autour des communautés roms.
Les vidéos de ces témoignages sont disponibles sur : http://parolederoms.fr/


   Crédits photo : Anca Raluca Persa
Un autre projet a été initié par le réseau associatif Romá en collaboration avec des acteurs locaux roumains. Il cible une école à Ponorâta, un village en Roumanie « d’où proviennent les familles qui vivent actuellement dans des bidonvilles dans la région du Nord-Pas-de-Calais » selon Aurélien Dierckens, chef du projet et coordinateur du réseau associatif Romá. Les conditions dans lesquelles sont gérées les trois classes de cette école restent assez difficiles, aussi le réseau Romá a-t-il pris l’initiative d’apporter leur soutien à cette école en mettant en place des activités pédagogiques et extracurriculaires. Aurélien Dierckens a annoncé l’ouverture d’un centre en 2015 afin de permettre aux enfants de bénéficier d’un soutien scolaire ainsi que de suivre des activités éducatives non formelles. Les élèves se verront également offrir un repas chaud chaque jour de l’année. En outre, des activités éducatives seront menées mais aussi des programmes de formation à destination des jeunes du village.

Vous pouvez retrouver plus d’informations sur ce projet en cliquant sur ce lien : http://urlz.fr/1m11
Un nouvel atelier pour les communautés Roms mis en place avec le Service croate pour l’emploi du bureau régional de Karvolac
Les locaux du bureau régional du Service croate pour l’emploi ont accueilli un atelier destiné à la population rom. L’atelier s’intitulait « Comment rechercher un travail ? ». Il avait pour objectif principal d’aider les membres de la population rom à trouver un emploi. Cet atelier était animé par un conseiller principal pour l’information et la formation professionnelle Ivana Mehle, enseignant certifié. Au cours de cet atelier, l’accent a été mis sur la rédaction d’un CV. La maîtrise de cet outil permet aux participants d’attirer davantage les recruteurs et d’être plus compétitifs sur le marché du travail. Cela les encourage également à répondre plus facilement aux offres de travail disponibles.

Les participants à cet atelier ont été des membres adultes des communautés roms qui ont suivi et terminé un enseignement primaire grâce au programme d’ « Education pour adultes » mis en place au sein de l’Université publique de Karlovac. Ces deux programmes sont subventionnés par le gouvernement croate dans le cadre de l’action nationale « La décennie pour l’intégration des Roms » (2005-2015).
L’Académie des médias sur les Roms en Pologne
« Académie des médias sur les Roms » est un projet subventionné par l’Union européenne et porté par l’Université pontificale Jean-Paul II de Cracovie. Ce projet a été lancé afin de répondre à la situation sociale et professionnelle difficile des Roms dans la région de Malopolska, des Basses-Carpates et de Lublin.
Ce projet a abouti à la production d’une série de programmes télévisés sur la culture Rom en décrivant leurs vies au quotidien. Ces programmes ont été créés non seulement par les journalistes expérimentés de la chaîne de télévision régionale TVP Krakow mais aussi par des étudiants roms, des diplômés et des personnes présentant un talent certain pour le métier d’opérateur, ce qui est très important.
Les programmes ont été tournés autour de thèmes préparés par les correspondants, en prenant en considération les consignes du Conseil national des programmes (le Conseil national de la radio et de la télévision CNRT).
Après la diffusion du film, un outil pédagogique pour les jeunes sera élaboré. Il sera disponible dans toutes les bibliothèques des lycées des trois régions cibles mentionnées précédemment. Ce support audiovisuel pourra être utilisé par les enseignants qui pourront le diffuser par exemple dans le cadre de leurs cours.

Le projet prévoit également des réunions d’intégration dans les écoles de même que la préparation de soirées artistiques et scientifiques autour des Roms dans les grandes villes qui seront suivies par une exposition mobile d’artistes roms.

Le projet cherche à briser les stéréotypes sur la population rom en se familiarisant avec leur culture mais aussi à encourager les Roms à s’investir davantage dans des activités économiques et sociales.

Partenaires du projet

Forward
Copyright © 2015 Association ADICE, All rights reserved.


unsubscribe from this list    update subscription preferences 

Email Marketing Powered by Mailchimp