Copy
Message de la part de Mmes Viviane Prats et Barbara Zbinden :

Mesdames, Messieurs, chers·chères collègues et partenaires de la formation de notre école en art-thérapie,

Comme vous le savez, la Haute école de travail social et de la santé de Lausanne propose un cursus de formation postgrade « DAS en Art-Thérapie » (Diploma of Advanced Studies) par l’intermédiaire de son Unité de formation continue. Notre école a repris en 1988 déjà une formation en art-thérapie, autrefois assurée par l’INPER et qui fut reconnue ensuite par le Goldsmith’s Collège (université de Londres). Ce pionnier de la formation en art-thérapie en Grande-Bretagne délivrait son titre universitaire sous condition d’un contrôle et d’une validation à la fois de notre programme de formation et des travaux réalisés par nos étudiant·e·s. Nous poursuivons encore aujourd’hui les mêmes objectifs de qualité.
Grâce à cet ancrage historique de plus de trente ans, plusieurs centaines d’art-thérapeutes formé·e·s dans notre école travaillent actuellement en Suisse romande comme clinicien·ne·s ou chercheurs·chercheuses dans des institutions psychiatriques, médico-sociales ou en tant qu’indépendant·e·s. Dans les différents cantons francophones, le DAS en art-thérapie jouit ainsi d’une réputation de rigueur et de qualité.
L’évolution générale des institutions de formation continue sur l’ensemble de la Suisse et en particulier l’important développement en Suisse alémanique des filières de formation continue du tertiaire B, ont conduit à la mise sur pied d’un examen professionnel supérieur destiné à valider sous la forme d’un diplôme fédéral les bonnes pratiques dans le domaine de l’art-thérapie. Après avoir évalué les avantages et les inconvénients de cette nouvelle réalité, notre école a pris la décision d’entreprendre les démarches nécessaires pour faire reconnaître le DAS en art-thérapie comme « prestataire de modules Oda ARTECURA ». Ce processus d’accréditation prendra plusieurs mois et permettra aux futur·e·s titulaires du DAS de se présenter à cet examen. En parallèle, devront également être réglées des questions d’équivalence pour les ancien·ne·s étudiant·e·s de notre école. Il y a donc beaucoup de travail en perspective !
Dans l’intervalle, il s’agit de se souvenir qu’un DAS délivré par une HES reste un diplôme reconnu par de nombreux employeurs·employeuses et que les prestations des praticien·ne·s indépendant·e·s qui bénéficient en sus d’une formation initiale ou complémentaire en anatomie et en psychopathologie, sont prises en charge financièrement par la plupart des assurances-maladie complémentaires.
Nous ne manquerons pas de vous informer de manière plus détaillée au moment de l’aboutissement de ce processus d’affiliation à Oda ARTECURA et, dans l’intervalle, nous vous adressons à toutes et tous, nos meilleurs messages,

Viviane Prats
Doyenne, Responsable de l'Unité de formation continue

Barbara Zbinden
Responsable de la formation DAS en art-thérapie

Copyright © 2019 HETS&Sa | EESP, Tous droits réservés.