Copy
BOOMERANG Newsletter

Nº 19 - OCTOBRE 2016
Voir cet email dans votre navigateur

EDITO

Melbourne Accueil, nouvelle version!
 

Voici venu le printemps et le temps des renaissances. Parmi elles, le bureau de Melbourne Accueil, régénéré presque entièrement à l’Assemblée générale du 9 septembre! Alors quoi de neuf cette saison? Et que vous concocte cette nouvelle équipe (plus quelques membres énergiques qui se reconnaîtront et qu'elle remercie au passage!)? Rassurez-vous, rien de radical, point de révolution à l'horizon, tous vos rendez-vous habituels continueront à vous rassembler cette année encore!

Non, rien en moins, mais... beaucoup de choses en plus. Et d'abord le retour des apéros réclamés à cor et à cri par un groupe d'assoiffés dont on taira les noms. Mais aussi les rassemblements en famille du week-end, les activités enfants par groupe d'âge, le sport hebdomadaire, les soirées, les rencontres franco-australiennes et la place laissée à toutes vos initiatives personnelles. Bref, du festif, du convivial, de l'amical à tous les étages...

Mais évidemment, dans ce genre d'événements, plus on est de fous, plus on rit! Alors pensez à vos adhésions ou réadhésions. Allez, 40$ l'année (maximum!), c'est une obole au vu de ce qu'on vous réserve! Mais jugez plutôt...

Votre équipe Melbourne Accueil
 

Géraldine Lautour-Akremi
Présidente
Laure Rouquette
Vide-Présidente
Charlotte Rudigoz
Trésorière
Marie Westerhof
Secrétaire
!!Attention bon plan!!

Profitez-en! Pour toute adhésion avant le 20 octobre, Anne-Isabelle vous offre un cours particulier d’initiation au pilates à 30$ au lieu de 60$! 

Et bénéficiez toujours sur l’année 2016/2017 de la réduction membre: 350$ les 11 séances au lieu de 10! Deux participants maximum par séance. 

SOMMAIRE

LES ACTIVITÉS MELBOURNE ACCUEIL

Conversation anglaise
avec Jenny

Vendredi 7 octobre - 10h
@ North Point Café - Brighton
 
Fitness & brunch
Vendredi 7 octobre  - 10h
@ Fawkner Park
 
Événement sportif
Mardi 11 octobre - 18h30

@ Etihad stadium
 
Café poussette
Vendredi 14 octobre - 10h

@ Chez Laure - Armadale
 
Conversation anglaise
avec Kendra

Vendredi 14 octobre - 10h
@ Millstone  Café - Malvern
 
 Café sud
Mercredi 19 octobre - 10h
@ Chez Géraldine - Caulfield North
 
 Les secrets cachés de Melbourne
Jeudi 20 octobre - 10h
 Visite des jardins privés de Toorak
 
Conversation anglaise
avec Jenny

Vendredi 21 octobre - 10h
@ North Point Café - Brighton
 
Fitness & brunch
Vendredi 21 octobre  - 10h
@ (lieu à définir)
 
Brunch en famille!
Dimanche 23 octobre - 10h30
@ West beach bathers pavilion
 - St Kilda
 
Café poussette
Mercredi 26 octobre - 10h

@ (lieu à définir)
 
Apéro
Jeudi 27 octobre - 19 h

@ Flying Duck - Prahran
 
Conversation anglaise
avec Kendra

Vendredi 28 octobre - 10h
@ Millstone  Café - Malvern
 
Fitness & brunch
Vendredi 28 octobre  - 10h
@ (lieu à définir)
 
À VENIR
Atelier Art and craft Halloween
pour les enfants. Date à définir en octobre
Visite de l’exposition Banksi 
Mercredi 2 Novembre - 10h
Si vous êtes intéressé, faites-le-nous savoir très vite, les billets doivent être réservés rapidement
Retour au sommaire

L'AGENDA D'OCTOBRE


Dimanche 9 octobre: Swiss Festival

Pour découvrir la culture suisse.
http://www.swissfestival.com.au
De 11h a 17h au Queens-bridge Square à South Melbourne.

 


Dimanche 16 octobre: Melbourne Marathon

Plusieurs courses proposées, de 3 à 42km.
Départ 7h au CBD, arrivée au MGC.

Infos et inscriptions: http://melbournemarathon.com.au

Si vous êtes inscrits, n'hésitez pas à nous en faire part. On viendra vous encourager!

 


Samedi 22 octobre: Say Cheese Festival

Pour les amateurs de fromages.
Venez les goûter et assister à des démonstrations culinaires autour du fromage.  
(de 10h a 17h, au Prahran Market. Gratuit!)
https://www.prahranmarket.com.au/event/prahran-market-say-cheese-festival-2016/

 


Du 6 au 23 octobre: Melbourne Festival

Festival annuel des arts, de la culture et la créativité, rassemblant un grand nombre d’événements dans la ville (concerts, théâtre, danses, …).
Pour tous les gouts, âges et disponibilités!
Lieux divers en fonction des activités.
https://www.festival.melbourne/2016/

 


Weekend du 22 et 23 Octobre: Oktoberfest in the Gardens

Il reste quelques tickets pour le dimanche, à acheter sur le site de l’événement: http://melbourne.oktoberfestinthegardens.com.au

 

Retour au sommaire

QUE S'EST-IL PASSÉ EN SEPTEMBRE ?

 

LES RENDEZ-VOUS MELBOURNE ACCUEIL

L’Assemblée générale du 9 septembre au Swiss club

Merci de tout coeur à ceux qui ont pu accompagner ce moment important !

 

La visite de la State library.

Toujours aussi passionnante, toujours aussi suivie! Bravo Danielle!

 

Un détour par l’exposition Degas

Incontournable! Merci, Laure, pour l’organisation!

 

Et toujours… Un café chez Caroline

Tout en charme et en détente...
Retour au sommaire

L'INVITÉ DU MOIS

L’invité du mois: Serge Thomann, activiste communautaire et artiste photographe

Arrivé en Australie il y a plus de trente ans, Serge Thomann a eu le coup de foudre pour Melbourne, sa scène artistique et son mode de vie, avec un faible pour St Kilda - où il réside toujours - et ses environs. Très vite, au gré de rencontres parfois exceptionnelles, la passion de Serge pour les autres et pour les belles images devient une activité à temps plein. Sa réputation de photographe des stars le fait aussi voyager à travers le monde pour la réalisation de reportages. Un événement inattendu propulse son entrée en politique il y a huit ans. Rencontre avec un agitateur au grand cœur. 

Melbourne Accueil : Enfant et adolescent, vous n’êtes que rarement sorti de l’hexagone. L’arrivée en Australie au début des années 80 en tant que jeune diplômé semble avoir été un concours de circonstances. 

Serge Thomann : Mes parents préféraient effectivement partir en vacances en France et me disaient que je me paierais mes propres voyages à l’étranger quand je gagnerais ma vie. Quant à mon arrivée en Australie, elle fut d’une certaine manière la conséquence de mon manque d’intérêt pour les classes prépa en France. J’avais été reçu dans l’établissement le plus prestigieux de ma région d’origine mais, lorsque j’ai su qu’il existait une école de commerce de très bon niveau [à Angers, ndlr] qui recrutait sur concours juste après le bac, je n’ai pas hésité un seul instant. Et le concours s’est très bien passé. Pendant ma scolarité, des dirigeants d’entreprise venaient ponctuellement à la rencontre des élèves. Mon profil a particulièrement retenu l’attention du responsable d’un grand groupe de cosmétiques, et l’entreprise a fini par me proposer d’effectuer mon service national civil dans sa filiale de Melbourne. 

Vous décrochez ensuite un contrat de chef de produit puis décidez de quitter l’entreprise après quelques années seulement. Que s’est-il passé ? 

À ce moment-là, une restructuration des activités de l’entreprise en Australie m’aurait probablement amené à déménager à Sydney, alors que j’étais déjà viscéralement attaché à Melbourne. Par ailleurs, j’étais titulaire d’une carte de presse depuis assez longtemps, ce qui me permettait de prendre officiellement des photos lors d’événements, notamment des concerts. J’aimais beaucoup le défi technique qu’ils représentaient pour le photographe: la maîtrise de l’ombre et la lumière, du mouvement aussi. 

La rencontre en 1986 avec le leader et chanteur du groupe INXS, Michael Hutchence, a été un tournant majeur. Les personnes de ma génération se souviennent sans doute qu’INXS était à l’époque le plus grand groupe de rock australien, avec un succès mondial qui dépassait celui d’AC/DC, de Midnight Oil ou de Men At Work. Lorsque Michael Hutchence a vu pour la première fois mes photos d’INXS sur scène, sa réaction a été telle qu’il a décidé de m’embaucher comme photographe du groupe. Ça a suffi pour me décider à changer de carrière ! 

Vous avez ensuite photographié bon nombre d’artistes de renommée mondiale de manière récurrente, parmi lesquels David Bowie, Madonna et Michael Jackson. 

Il est clair qu’avoir INXS sur ma carte de visite m’a plus facilement permis d’exprimer ma passion pour la photographie au contact d’autres artistes de renom. Pourtant il m’aura fallu être très patient, d’autant plus que les artistes locaux rechignaient à me solliciter, pensant que j’étais beaucoup trop cher ! 

Je pense que mon travail a très souvent été apprécié au-delà des photos : j’ai toujours tâché de faciliter la vie des personnes que je prenais en photo, en les aidant notamment à protéger leur vie privée et en faisant preuve de discrétion lors des reportages que j’effectuais. J’ai développé des liens amicaux, parfois très forts, avec nombre de personnes que j’ai photographiées ; je pense que ce rapport affectif est aussi synonyme de confiance mutuelle et que cela transparaît dans mes photos. Je peux donner l’exemple de John Farnham [qu’on peut considérer comme le « Johnny Halliday australien », ndlr], qui n’est à l’aise que lorsque c’est moi qui le prends en photo. Et j’ai toujours donné aux autres sans attendre la moindre contrepartie ; les personnes très sollicitées savent très bien si vous essayez de profiter d’elles ou pas. 

En 2007, un projet immobilier jugé désastreux par une grande partie de la communauté de St Kilda vous fait entrer en mode « combat ». Cette épopée, immortalisée par un documentaire remarquable et intitulé « Triangle Wars », lancera votre carrière politique. 

Ce fut une vraie révolution, barricades et guillotine compris ! [à l’encontre de la version imprimée du texte du projet immobilier, finalement déclaré illégal, ndlr] Je trouve absolument scandaleux que des décisions puissent être prises à l’encontre des souhaits et des intérêts d’une communauté, par des gens qui n’ont aucun lien avec ceux dont la vie est affectée, parfois durablement, par les décisions prises. La victoire juridique obtenue lors de l’annulation de ce projet pour le Triangle de St Kilda a donné un nouvel élan à la vie de la communauté locale, et j’étais de ceux qui essayaient de trouver des candidats pour les élections de 2008 au Conseil de Port Phillip, jusqu’à ce qu’on finisse par fortement me suggérer de me présenter. J’étais initialement opposé à cet engagement, témoin des défis auxquels plusieurs personnes de ma famille, engagées dans des rôles politiques en France, devaient faire face. Mais l’amour pour ma communauté ici a fini par l’emporter, et j’ai été élu au Conseil de Port Phillip pour la première fois en 2008. 

Vous avez ensuite été réélu en 2012 et vous faites actuellement campagne pour votre seconde réélection. Ce serait vraiment votre dernier mandat ? Quel regard portez-vous sur ces huit dernières années ? 

Je suis totalement indépendant et je ne dispose pas d’une fortune personnelle, mes principales forces sont donc mon attachement aux autres, mes idées et mon travail sans relâche pour que les intentions deviennent des réalisations concrètes. Être au service permanent de sa communauté, surtout en tant qu’indépendant, est un travail très dur qu’on ne peut pas faire sur une trop longue période. Porter des réalisations saluées sur la durée veut souvent dire affronter beaucoup de réticences initiales, parfois exprimées sans le moindre ménagement - bien au contraire ! Et puis j’ai d’autres projets en tête auxquels j’aimerais aussi consacrer du temps et de l’énergie. 

Si j’ai toujours fait tout mon possible pour œuvrer dans l’intérêt général des résidents comme des nombreux visiteurs [St Kilda est le quartier de Melbourne le plus visité après le CBD, ndlr], je suis particulièrement fier d’une réalisation qui porte en elle un élément communautaire très fort : le skate park, reconnu comme un des plus beaux au monde [une des cinq étapes de la compétition mondiale la plus prestigieuse, ndlr] et pôle d’attraction de jeunes de communautés locales qui autrement n’auraient jamais communiqué ou échangé entre eux. Voir des jeunes de quartiers aisés comme de quartiers moins favorisés tisser des liens amicaux prend tout son sens quand on pense que ces personnes sont les adultes de demain. 
 

Pour découvrir « Triangle Wars » : https://youtu.be/W2LgMVMbbmU

Retour au sommaire

! SPECIAL MEMBRES !


Le Salon Franck Provost Melbourne
vous offre un bracelet or & crystal pour chaque service  Couleurs Précieuses




Les magazines Bayard/ Milan
vous offrent des réductions sur les abonnements!



Rendez-vous sur www.melbourneaccueil.com
sponsors/ partenaires 


Vous avez plaisir à lire «Boomerang»?
Pensez à la trajectoire retour et rejoignez la rédaction
en tant que contributeur occasionnel ou régulier.
Prenez contact avec un des membres du bureau
pour manifester votre intérêt et exprimer vos idées.

Nous comptons sur vous !

Au mois prochain!

N'hésitez pas à partager cette newsletter.
Facebook
Facebook
Website
Website
Email
Email

Notre adresse email est:
contact@melbourneaccueil.com




Copyright © 2016 Melbourne Accueil Inc., All rights reserved.






This email was sent to <<Email Address>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Melbourne Accueil Inc. · P.O. Box 45 · Glenhuntly, Vic 3163 · Australia

Email Marketing Powered by Mailchimp