Copy
Infolettre SSE #11
View this email in your browser

LES PLASTIQUES SOUS-MARINS... NOS DÉCHETS CACHÉS


“There is no recycling infrastructure in the world that can account for every piece” Daniella Russo, directrice générale de Think Beyond Plastic.

8,8 millions de tonnes de déchets plastiques aboutiraient chaque année dans les océans. L’écosystème sous-marin subit les conséquences de cette pollution sans que la plupart d'entre-nous ne s'en rende compte. 
 

Selon Daniella Russo, il est erroné de penser que tous les plastiques peuvent être recyclés. Nous vivons dans un monde où le plastique est omniprésent, notamment sous la forme d'emballages dont un grand nombre sont bien souvent inutiles.

Dans les hôpitaux, il y a du plastique partout : emballage des aliments et des produits médicaux, couverts, contenants, vêtements de protection, instruments médicaux, etc. 
Il existe cependant des alternatives au plastique dans les établissements de santé : ainsi, une agrafeuse chirurgicale réutilisable à base de bois peut remplacer 35 millions d’agrafeuses en plastique!! Cette information est d'autant plus impressionnante lorsque l'on sait que ces agrafeuses en plastique ont une durée de vie utile de 2 à 3 minutes. 

Nous ne le dirons jamais assez, c'est au niveau des approvisionnements qu'il faut agir si l'on désire réduire efficacement les impacts négatifs sur la santé et l'environnement de nos établissements de santé! 

Pour en savoir plus :
Ocean Report - déchets aquatiques (Surfraider Foundation Europe)

 

The trash vortex (Greenpeace)

DES ALIMENTS FRAIS ET LOCAUX DANS LES ASSIETTES DES HÔPITAUX ONTARIENS

C’est en avril 2014, au sein du département Énergie et Environnement de l'établissement de santé University Health Network, à Toronto, qu'un projet d'alimentation locale a vu le jour. Comment mettre en place un approvisionnement en aliments sains et locaux tout en assurant une alimentation équilibrée, sans pour autant aller à l'encontre des besoins spécifiques de chaque patient ? Voilà le défi que l’équipe du UHN a décidé de relever.

 

Pour atteindre cet objectif, un certain nombre d’éléments devaient être pris en compte. Notamment, la satisfaction et la santé des patients qui étaient une priorité.

À l'échelle de l’Ontario, les établissements de santé préparent 115 millions de repas par année, avec un budget moyen par jour par personne de 30 à 35$, coût de la main-d’œuvre compris. 

Saviez-vous qu’alors que l’Ontario compte le plus grand nombre de fermes (plus du quart des exploitations agricoles du Canada) et qu'il occupe le troisième rang des plus gros producteurs d’aliments transformés en Amérique du Nord?
Malgré cela, la plupart des établissements de santé ontariens s’approvisionnent ailleurs... alors que les avantages économiques pour la Province seraient très importants. Il a en effet été estimé que si les établissements de santé ontariens consommaient tous des aliments locaux, cela permettrait de créer près de 3 400 emplois !

Le changement n'est pourtant pas simple, en effet, la taille des établissements de santé est très variable, ce qui implique que le nombre de repas produits varie lui aussi beaucoup et donc que les besoins d'approvisionnement de chaque établissement sont très disparates.  

Pour en savoir plus :

Local Food at UHN
Local Food at UHN

LES APPROVISIONNEMENTS ÉCO-RESPONSABLES : UN PROCESSUS LONG, À METTRE EN PLACE DE FAÇON GRADUELLE

 
Les établissements de santé sont de grands consommateurs de produits et de services. 
En 2014, l’Union Européenne a adopté une nouvelle directive sur les approvisionnements durables permettant aux autorités publiques et aux établissements de santé d’utiliser préférentiellement des produits et des services éco-responsables dans la chaîne d’approvisionnements. 
 

Sont concernés l’eau, l’énergie, les transports et les services de poste. 
Certains principes sont posés pour orienter les choix : 
  • Prix moindres
  • Coûts moindres impliquant une diminution de la consommation d’énergie 
  • Un meilleur rapport qualité prix
D’autre part, l’accent sera désormais mis sur un étiquetage plus clair avec l'utilisation de labels. 

Saviez-vous que les établissements de santé européens, notamment en Norvège et en Autriche, sont particulièrement actifs en matière d'approvisionnements responsables?
Heath Care Without Harm Europe a compilé ces exemples dans un document.

Pour en savoir plus : 

L'HÔPITAL PIERRE-BOUCHER OBTIENT LA CERTIFICATION BOMA BESt SANTÉ - NIVEAU 3

Au Québec, trois bâtiments de santé ont obtenu la nouvelle certification de BOMA Canada spécifique aux établissements de santé : BOMA BESt Santé.

Ainsi, l’hôpital Pierre Boucher et le CLSC Simonne-Monet-Chartrand, à Longueil, ont obtenu le 3e niveau de la certification BOMA BESt SANTÉ.
L'hôpital général de Montréal a quant à lui obtenu la plus haute distinction, soit le niveau 4.

Ces certifications, valables pour 3 ans, leur ont été décernées après une évaluation de l'opération des bâtiments selon 6 aspects : énergie, eau, gestion des matières résiduelles, émissions et effluents, environnement intérieur et système de gestion environnementale.

BOMA BESt (Building Owners and Managers Association – Building Environmental Standards) est un programme national lancé en 2005 par BOMA Canada afin de satisfaire aux besoins de l’industrie, propriétaires et gestionnaires d’immeubles commerciaux, en matière de normes réalistes concernant la performance énergétique et environnementale des immeubles existants, en se basant sur des informations exactes et vérifiées de façon indépendante.

Nous tenons à féliciter les équipes des directions des services techniques de ces deux établissements pour cette belle reconnaissance de leur travail passionné!


Pour en savoir plus :

NOS INFOLETTRES SONT ENFIN ARCHIVÉES!

Pour avoir accès aux archives de nos infolettres, rendez-vous sur notre site Internet à l'adresse suivante. N'hésitez pas à la partager avec vos contacts. S'ils désirent s'inscrire directement à notre liste d'envoi, ils trouverons un lien à gauche en bas de la page d'accueil de notre site Internet.

POUR INFORMATION

SSE est une entreprise d'économie sociale dont la mission est d'accompagner les établissements de santé et de services sociaux à réduire leurs impacts tant sur l'environnement que sur la santé en adoptant les principes de santé environnementale et de développement durable.

Depuis sa fondation par des professionnels de la santé en 2006, SSE a accompagné une vingtaine d'établissements de santé et de services sociaux dans des mandats de santé environnementale et de développement durable.

SSE regroupe une vingtaine d'établissements de santé et de services sociaux membres bénéficiant d'outils variés et de l'expertise spécifique de l'équipe de SSE.


Communiquez avec SSE?

SYNERGIE SANTÉ ENVIRONNEMENT - 2014
Copyright © 2014  SSE, Tous droits réservés.