Copy

Lundi 11 octobre 2021

Bonjour à toutes et à tous,


Nous avons plus que jamais besoin de votre soutien pour participer et partager notre campagne Ulule ! Vous retrouverez toutes les informations concernant le projet sur la page dédiée.
Aujourd'hui, le récap' vous dévoile l'interview complète du Cacique de Ninawa ! Nous revenons aussi sur le rassemblement de plusieurs collectifs devant l’Hôtel de ville de Paris pour dénoncer "la bétonisation" de sols agricoles, ainsi que sur la décision de l'ONU qui reconnait pour la première fois le droit humain à disposer d'un environnement propre, sain et durable. Si en France, les noms de dix femmes et hommes arrivés en tête de la Primaire Populaire ont été annoncés, en Norvège 151 turbines d'éoliennes risquent d'être démantelées pour protéger les rennes. 

Bonne lecture, et à demain !

Merci pour votre soutien, de la part de toute l'équipe : Chaymaa, Ouns, Jeanne, Sophie, Léo, Amira et Matthieu
LE SORT DES AUTOCHTONES
#PeuplesAutochtones - Le cacique Ninawa dénonce le “génocide” des peuples autochtones

À l’occasion de la sortie du film-documentaire « Terra Libre » le 22 septembre dernier, nous avons rencontré le cacique Ninawa et le réalisateur Gert-Peter Bruch. Les deux militants dénoncent un “génocide” des peuples autochtones et pointent la responsabilité des dirigeants politiques.

Comme le reflète son nom, (“Ninawa” signifie “forêt” en langue Huni Kui), la nature ne fait qu’un avec le cacique. La protection de la nature est la mission qu’il doit mener. Face à lui, et face aux leaders indigènes de la forêt amazonienne, se tient le gouvernement brésilien de Jair Bolsonaro. “Le gouvernement brésilien menace, par de nombreux projets de loi, les terres des autochtones”, dénonce le cacique Ninawa. Le président Bolsonaro a en effet prôné l’ouverture des terres indigènes et zones protégées d’Amazonie, pourtant déjà touchées par la déforestation et la prospection minière illégale. Le leader du peuple Huni Kui dénonce les incendies criminels et les attaques incessantes de chercheurs d’or. “C’est un génocide“, clame-t-il.

Lire l'article
SAUVER NOS TERRES
#Agriculture - "La marche des terres" dénonce l'artificialisation des sols agricoles en Île-de-France
Plusieurs collectifs d’Île-de-France se sont rassemblés dimanche devant l’Hôtel de ville de Paris pour dénoncer 'la bétonisation" des sols agricoles. Selon Les Soulèvements de la terre, l'organisation pour la préservation de l’environnement, ces terrains peuvent être "préservés pour une agriculture plus responsable".
Lire l'article
UN DROIT COMME UN AUTRE 
#Environnement - L'accès à un environnement sain déclaré droit de l'homme, vraiment ?
Vendredi dernier, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies reconnaissait pour la première fois le droit humain à disposer d'un environnement propre, sain et durable. Une reconnaissance qu'il faut nuancer et surtout renforcer selon certains experts.
Lire l'article
Vous aimez ce que vous lisez ? Rejoignez-nous sur Ulule !
Je me pré-abonne
INFO EXPRESS
  • #COPBiodiversité - La 15e Conférence des parties (COP) de la Convention sur la diversité biologique (CDB) des Nations Unies, ou COP15 Biodiversité, a été lancée aujourd’hui depuis Kunming en Chine, en présence de représentants du gouvernement chinois, et de certaines délégations. Elle se déroule parallèlement en ligne. La COP15 a été divisée en deux parties, la première se tenant jusqu'au 15 octobre. La deuxième partie est prévue du 25 avril au 8 mai 2022 en présentiel à Kunming, dans le sud-ouest de la Chine, pour l'ensemble des délégations des 196 membres de la CDB. Ce format a été retenu après plusieurs reports dus à l'épidémie de Covid-19. Le texte présenté en juillet, qui sert de base aux discussions, comprend quatre grands objectifs à horizon 2050, avec dix jalons à 2030 et 21 cibles. Les cibles visent par exemple "à ce qu'au moins 30% des zones terrestres et des zones maritimes (...) soient conservées grâce à des systèmes de zones protégées et d'autres mesures de conservation efficaces", à limiter les pollutions agricoles et la pollution plastique. Elles comprennent aussi un volet financier et des mesures pour suivre les engagements des Etats.
  • #PrimairePopulaire - Les 10 femmes et hommes arrivés en tête des parrainages pour participer à la Primaire Populaire ont été dévoilés aujourd’hui. Il s’agit d’Anna Agueb-Porterie, Clémentine Autain, Anne Hidalgo,  Charlotte Marchandise, Christiane Taubira, Gaël Giraud, Yannick Jadot, Pierre Larrouturou, Jean-Luc Mélenchon et François Ruffin. Plus de 130 000 personnes se sont inscrites sur la plateforme de la Primaire Populaire et ont ainsi contribué à faire émerger les personnes qu'elles considèrent les plus légitimes pour porter les 10 propositions de rupture du socle commun  et concourir pour gagner la présidentielle. Elles ont jusqu’au 30 novembre pour annoncer s’ils souhaitent ou non participer à la Primaire Populaire.
  • #Eoliennes - La Cour suprême norvégienne a jugé aujourd’hui que deux fermes éoliennes érigées dans l'ouest du pays violaient les droits des éleveurs samis de rennes en empiétant sur les pâturages de leurs troupeaux. L'élevage de rennes, pratiqué de manière ancestrale par les Samis est une forme de pratique culturelle protégée, a tranché la plus haute instance judiciaire du pays scandinave. Selon les avocats des éleveurs, cela devrait conduire au démantèlement des 151 turbines, dont l'édification s'est achevée en 2020 sur la presqu'île de Fosen (ouest) et qui font partie du plus grand projet d'énergie éolienne à terre en Europe. "Leur construction a été déclarée illégale et il serait illégal de continuer à les exploiter", a fait valoir  Andreas Brønner, qui représentait les éleveurs s'estimant lésés par l'une des deux fermes.  Le ministère norvégien du Pétrole et l'Energie, qui avait délivré les autorisations, a quant à lui estimé que "le verdict de la Cour suprême soulève le besoin de clarifier la situation". Le peuple sami compte 80.000 à 100.000 personnes dans les contrées de l'Arctique en Suède, Finlande, Norvège et Russie. Une partie d'entre elles vit de l'élevage de rennes semi-domestiqués pour leur viande et leur peau.
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
Website
Pensez à supprimer les Récap' de Natura lorsque vous en finissez la lecture. Vous pouvez retrouver l'ensemble des anciens numéros ici.
Afficher le Récap' de Natura dans votre navigateur
Copyright © 2021 Natura Sciences, Tous droits réservés.


Vous souhaitez modifier la façon dont vous recevez nos mails?
Vous pouvez mettre à jour vos préférences ou vous désinscrire de cette liste.