Copy
View this email in your browser
Hello <<First Name>>

Je te souhaite une très belle année 2021 !
À vrai dire, je ne suis pas très douée pour souhaiter des vœux. D’autant plus en cette période, après une année 2020 vécue différemment d’une personne à l’autre.
Mais j’ai le sentiment que 2021 nous offrira des bonheurs comme nous en connaissons, de la résilience, une écoute et un apprentissage de soi (toujours).

Au programme de cette newsletter : 
  • Mes objectifs pour 2021
  • Le tip de la semaine : comment définir la voix de ton entreprise
  • Un nouvel épisode de podcast
  • Trois articles pour apprendre et s'inspirer
1. Mes objectifs pour 2021

Depuis que je me suis lancée en freelance, j’ai plutôt pris pour habitude de faire le bilan de l’année et de fixer mes objectifs en juillet, date anniversaire de ma petite entreprise.
Mais j’ai toujours été une adepte des bonnes résolutions, transformées peu à peu en objectifs bien définis.

En 2021, pas de gros projets en vue et des objectifs dans la lignée de ce que je m’étais fixé en juillet dernier :
  • Devenir UX Writer à temps plein d’ici la fin de l’année
Évoqué à demi-mot lors de mon bilan en juillet, le 1er Novembre je me suis donné un coup de pied aux fesses. Depuis, je parle et vis pour l’UX Writing. Je passe mon temps à écouter, regarder, lire et donc apprendre sur le design et l’UX Writing. 

Comment atteindre cet objectif ?
👉 Me rendre visible, grâce au podcast, à raison d’un épisode toutes les 2 semaines. Grâce aussi à LinkedIn et Twitter, en participant à des communautés, et en intervenant lors de conférences, cours et aussi dans des podcasts (je vous parle plus bas du premier événement auquel je participe).

👉 Apprendre, me former toujours plus à l’UX Design et à l’UX Writing. Ma liseuse a remplacé mon téléphone dans mon cœur, et 2 grosses formations sont prévues.

👉 Dire non à des missions et projets qui ne m’emmènent pas vers cet objectif (et ça, c’est pas facile).
  • Diminuer ma charge de travail
Oui parce que faire 8h30-19h, ce n’est plus possible. 

👉 Cette année, je délègue.
Ma communication : le podcast prend du temps, le montage et sa promotion aussi, mais mes journées ne font que 24h.
Je vais déléguer certaines missions clients, ou plutôt m’en séparer, car elles ne répondent plus à mon objectif. 


👉 Cette année, j’optimise.
Avec des process pour cadrer mes méthodes de travail et ainsi gagner du temps lors des rendez-vous et ateliers.
Je m’appuie sur des outils qui m’aident vraiment à gagner du temps (dernier en date : Franz, qui regroupe toutes mes messageries dans une seule interface).
  • Penser à moi
Le deuxième confinement, l’hiver et le coup de pied aux fesses dont je vous parlais ont fait que j’ai plongé la tête la première dans le boulot. Négligeant quelque peu mes loisirs. 

A contrario, à la même période, j’ai été accompagnée par Virginie pour rééquilibrer mon alimentation, qui jouait parfois sur mon moral (merci !).


👉 Je continue donc dans cette lignée, en prenant soin de moi et en me faisant plaisir : prendre l’air, sport 3 à 4 fois par semaine, lecture de fiction minimum 30 minutes par jour, écriture personnelle chaque jour, reprise du piano.
Si cette année le permet, j’espère sillonner de nouveau la France, pour bosser, m’inspirer, voir des amis et profiter.

Et toi, quels sont tes objectifs pour 2021 ?
2. Comment définir la voix de ton entreprise ?

🔥⁠ Pour chaque nouvelle mission, définir la voix de l’entreprise est dorénavant ma tâche n°1. 

Trop peu d’entreprises travaillent sur leur identité. Pourtant, cette identité, cette voix est nécessaire pour développer une relation de confiance durable, pour communiquer, vendre, satisfaire ses clients, et être cohérent.

Comme toute personne a sa propre voix, une entreprise a également la sienne. 

Voici quelques questions à te poser, avec tes collègues, et sur lesquels travailler quelques heures :


👉 La vision : quel changement souhaitez-vous apporter avec ce produit ? N’hésitez pas à être ambitieux.

👉 La mission :
  • Pourquoi faites-vous ce que vous faites ? (Le livre “Pourquoi” de Simon Sinek est un incontournable pour comprendre le “Pourquoi”).
  • Comment le faites-vous ?
  • Que faites-vous ? (le “quoi”)
👉 Les valeurs :
  • Quelles sont les 3 valeurs de l’entreprise, représentatives du produit ? Pourquoi ?
  • Décrivez chacune de ces valeurs en une ou deux phrases.
👉 La personnalité : 
  • Imaginez que l’entreprise est une personne qui entre dans la pièce. Quels sont ses traits de personnalité ?
  • Qu’est-ce que cette personne n’est absolument pas ?
  • Quelle(s) personnalité(s) t’inspire(nt), représente(nt) le mieux l’entreprise ? (plus ou moins célèbre)
D’un point de vue méthodo, crée un groupe de 3 à 7 personnes environ, aux profils métiers différents. 
Ensemble, questionnez-vous pendant 2-3 ateliers d’1h30 (au-delà, c’est fatigant et ça part dans tous les sens). 

Tu peux également envoyer un questionnaire en amont, à plus de personnes, sur lequel t’appuyer lors des ateliers.
Utilise un outil tel que Miro ou Mural, très pratique pour “coller” des post-its, timer les échanges et voter.

Synthétise ces 5 éléments dans un tableau. 
Tu verras rapidement une personnalité se dessiner, et sa façon de parler.


📚 Quelques ressources pour t’aider dans la définition de la voix de l’entreprise :
La prochaine fois, on continue en définissant le ton, qui sera différent selon les étapes du parcours utilisateurs et selon les situations dans lesquelles se trouve ton utilisateur.
3. Un nouvel épisode de podcast

Un nouvel épisode de podcast est en ligne. Je suis pas peu fière de ma régularité, ça relèverait presque d’un miracle !

Cela fait quelques mois que j’écoute le Podcast Tribu Indé, dédié au freelancing, créé par Alexis Minchella.
Un épisode, puis 2, puis 3… je me suis rapidement mis en tête de tous les écouter.

Et j'ai découvert son projet 2020 : écrire son premier livre, Freelance : l'aventure dont vous êtes le héros.

Forcément, ça me parle.
1. Parce que je suis freelance (sans blague)
2. Parce que j'ai dans la tête des idées de livres, fiction et non-fiction (non non non, tu ne sauras rien)

J’ai adoré suivre les coulisses de l’écriture du livre d’Alexis.
Alors, pourquoi ne pas en parler sur Le Brief ? J'ai hésité, puisque le sujet sort quelque peu de la ligne édito du podcast.
Et puis allez, autant me faire un petit kif.

J'avais envie de connaître le process d’écriture d’Alexis, de A à Z : l’idée, les recherches, la thèse, le plan, l’écriture pure, sa routine, ses doutes...

J’espère que cet épisode te plaira.

🎧 Bonne écoute !
4. Trois articles pour apprendre et s'inspirer

Côté UX : arrêtons de dire “cible”, “utilisateur”...
Je suis toujours un peu mal à l’aise quand je dis ou j’écris “utilisateur” ou “cible”, parce que derrière ces termes il y a un être humain, quelqu’un comme toi et moi. Je trouve qu’employer ces termes instaure une distance, alors qu’on cherche justement à créer une relation, un dialogue et à être empathique. 
Cet article (en anglais) de Mike Giannakopoulos me parle donc énormément.

➡️ No more “user”, say “person” instead

Côté écriture : être la plume de politiciens
Je ne connaissais pas du tout ce métier, qui m’a direct fascinée (je vais me calmer et ne pas entamer une nouvelle carrière). 
Dans sa newsletter, Plumes With Attitude, Benjamin interviewe son amie Marianne Ferrand, plume politique.

Côté leçon de vie entrepreneuriale : savoir arrêter un projet
C’est ce genre de récit qui me donne le courage de dire non (cf. pour atteindre mon objectif n°1 de l’année). 
Valentin revient sur son aventure Longue Vue, annonce qu’il arrête et explique ses raisons. On pourrait parler d’échec, mais je ne suis pas de cet avis. Il a su dire stop avant que cela ne soit justement un échec.

➡️ Pourquoi je quitte Longue Vue (& les leçons que je retiens de cette aventure)
Avant de vous quitter, on se donne rendez-vous ce soir ?

...lors d'un meet-up ! 
Si vous vous interrogez sur l'UX Writing, je réponds à vos questions, aux côtés de deux UX Writers Seniors, Paul Stairmand et Camille Promérat. 

Rendez-vous ce soir (mercredi 20/01), à 18h30 
Inscription au meet-up

 

À très vite (ou ce soir),
Apolline
T'as pensé quoi de cette newsletter ? 
Ton avis me serait très utile pour améliorer les prochaines !
 
Donne ton avis
Tu penses qu'un de tes collègues ou un de tes amis serait intéressé par cette newsletter ? Transfères-lui ce mail, il peut s'inscrire par ici https://apollinerouze.fr/inscription-emails-prives/ 😉

Pour être sûr de recevoir mes mails, ajoute bonjour@apollinerouze.fr à tes contacts. Cela évitera que certains arrivent dans les indésirables...
 
LinkedIn
Twitter
Website
Copyright © 2021 Apolline Rouzé, Tous droits réservés.