Copy
Si la page ne s'affiche pas correctement
View this email in your browser
Lettre d'info 06 Décembre 2015/mars 2016Jardin Urbain La Rue asbl
Bonjour,

Cette lettre ne peut ignorer les événements tragiques qui se produisent à travers le monde à cet instant.

Nous devons plus que jamais tisser des liens, cultiver des rapports agréables avec l'autre, développer notre solidarité et changer de regard sur le monde. Et ce monde, cette Terre bleue majestueuse a besoin de chacun de nous. Chacun de vous.

Les potagers peuvent nous aider à grandir, ils nous aident à nous détendre, ils nous permettent de nous reconnecter à notre Terre, et à l'humain. Un potager collectif est un lieu de partage de savoirs, de partage d'expérience et d'apprentissages, dans la joie.


"Tu ne connaîtras pas forcément le résultat d’une bonne action, mais si tu ne fais rien, il n’y aura pas de résultat." (Mahatha Gandhi)
REJOIGNEZ-NOUS!

Entre le compost, la culture de légumes, les plantes ornementales et les constructions diverses, vous trouverez surement votre place au sein du potager urbain.
 
INFOS
Rénovation de la mare du Jardin Urbain
Rénovation mare - Automne 2015
Témoignage d'Abdelwahid, 13 ans
"Je vais vous parler du Jardin Urbain. Le Jardin Urbain est pour moi une clé de savoirs. C'est un paradis de voir les plantes pousser grâce à notre effort à tous. Quand je viens au jardin pendant une période difficile ou après des épreuves je m'apaise, je me calme.

On m'a accueilli avec beaucoup de gentillesse et on m'a fait une grande place au sein du comité. J'y ai rencontré des cœurs tendres, et ce jardin fait maintenant partie de mon parcours, de ma vie, le jardin est tout pour moi, c'est un lieu où on se sent bien, à l'aise, en famille et en sécurité dans l'unité. On apprend à se connaitre et à vivre avec les autres. Je suis vraiment reconnaissant et souhaiterais remercier le groupe de m'avoir fait une grande place, une place importante.
Le jardin pour moi est un trésor qui nous fait du bien, les actions qu'on y fait permettent de remettre de la couleur, de la joie et de la solidarité dans la vie.

Les stands d'informations que nous tenons, les permanences, les ateliers de constructions de bacs, les réunions, les moments de détente, etc. nous apprennent beaucoup de choses. Par l'observation des plantes on apprend, en faisant des expériences extraordinaires, on apprend. On a même une fois sauvé la vie d'un oiseau blessé!

Tous ensemble face à des situations proches du "paranormal", on rassemble nos compétences telles les feuilles d'un arbre. La bonne ambiance, les rires, les joies partagées, parfois aussi des choses bizarres, suspectes comme ces petits mulots que l'on trouve dans le compost, nous ouvrent de nouvelles portes, nous apaisent et nous calment."

Abdelwahid, 13 ans, membre du Jardin Urbain.
Rénovation de la mare
Après de longues hésitations, il fallait s'y résigner, notre mare n'allait pas bien !

Tous ensemble nous avons décidé de porter ce projet, avec l'aide de chacun, nous avons réussi à finir le chantier en trois mois! Au moins une tonne de vase a été déplacée et des centaines de racines arrachées.
Chacun à mis la main à la pâte, et, rapidement, notre nouvelle mare s'installe !

Dès cet été, nous nous sommes renseignés, avons questionnés, rencontrés de nombreuses personnes, pour approfondir nos connaissances. Nous avons aussi participé à un chantier "mare" animé par Olivier Decoq du Centre Paul Duvigneaud, à qui nous avons pu poser toutes nos questions.

Pour immortaliser ce moment, un petit diaporama s'impose :

https://www.youtube.com/watch?v=wTqh-CG-0dk&feature=youtu.be

Nous retiendrons de ce chantier plusieurs éléments importants pour la mise en place d'un point d'eau dans son jardin :
  • Pour bien respirer, une mare a besoin de plantes sur au moins un tiers de sa surface.
  • Toutes les plantes seront replantées dans des bassins de mare pour éviter l'enracinement dans la bâche après de nombreuses années.
  • L'eau de pluie est plutôt acide et doit être neutralisée pour accueillir les micro-organismes, pour cela, ajouter des pierres calcaires dans le fond.
  • Des petits graviers pour remplir le fond aideront les micro-organismes à s'installer...
  • Les plantes de mare remplissent des fonctions différentes selon leur emplacement, Natagora met à disposition des fiches techniques pour l'installation et la plantation d'une mare. Ce lien sera fort utile pour planter notre mare au printemps prochain.

"Un atelier de plantation aura lieu au mois de mars lors de notre fête de printemps! Réservez déjà la date!"
COP21 - Carte blanche du groupe climat de Molenbeek
"Nous sommes des habitants, travailleurs, amis de Molenbeek,
de tous âges et d’horizons différents.
 
Nous nous préparions ensemble depuis plusieurs mois pour voyager jusqu’à Paris lors de la COP 21, souhaitions y faire entendre nos inquiétudes face aux changements climatiques.
A la stigmatisation régulière de notre espace de vie et de travail, nous étions soucieux de montrer un autre visage. Nous serions des «citoyens pour le climat » de Molenbeek, fiers
et heureux de l’être.
 
Toute manifestation est à présent interdite, tant à Paris qu’à Bruxelles.
 
Nous comprenons la prudence, mais nous regrettons qu’aucune alternative n’ait été trouvée pour donner un écho à la mobilisation citoyenne qui s'organise aux quatre coins de la planète depuis plus d'un an parfois. La place des citoyens de cette terre lors d'un événement si important était-elle à ce point anecdotique? Accessoire?
 
Notre inquiétude face aux dérèglements climatiques présents et à venir, engendrés par nos choix passés et présents de société, ne peut être tenue sous silence. Nous ne voulons pas, une fois de plus être dispersés, sommés, invités à rentrer chez nous, en attendant que ça se passe. Nous ne voulons pas retrouver le silence de nos maisons, chacun chez soi, sans aucune consolation possible.
 

 
Malgré la violence des évènements, nous voulons nous réunir, échanger, discuter, réinventer la vie ensemble.
 
Face à toutes ces violences nous sommes fragiles. Mais cette fragilité nous rappelle aussi combien nous avons besoin des autres, d’être avec les autres, à quel point notre rapport à la nature est important.
 
Le désespoir qu’engendre notre société, la place qu’elle refuse de donner à nos jeunes, l’avenir sombre qu’elle propose à nos enfants, ne peut qu’engendrer la violence. Nous le ressentons très fort ici à Molenbeek.
 
Nous voulons vivre ensemble et nous donner des raisons d’espérer. Nous en avons besoin ici comme partout ailleurs dans le monde.
 
Nous voulons faire entendre la diversité et les nuances de nos voix, qu’elles soient prises en compte à l’avenir. Nous voulons
changer ensemble le cours des choses.
 
S'il nous est interdit de manifester le 29 novembre prochain, alors, manifestons nous !"



"Citoyens pour le climat" à Molenbeek
News

De nombreux citoyens du monde entier se préparaient, depuis plus d'un an pour certains, à cet événement mondial sur le climat la COP21.

Depuis ce 29 novembre 2015, les dirigeants des grandes nations de ce monde sont réunis pour discuter des mesures politiques qui doivent être décidées aujourd'hui pour aider la transition énergétique. 

Le groupe "Citoyens pour le climat" à Molenbeek souhaitait aussi aller manifester à Paris ce 29 novembre dernier. Malheureusement pour des questions de sécurité, la marche a Paris a été annulée, laissant ainsi sans voix des milliers de citoyens concernés par l'avenir de l'humain, de notre nature...

Une solution a été recherchée et de nombreuses idées ont germé, certains proposaient de
marcher pour nous, d'autres d'acheter une chaussure qui marcherait pour nous, encore l'idée de suspendre des draps blancs aux fenêtres à celle d'éteindre tous nos appareils électriques le jour même... nous pensions pouvoir nous exprimer à Ostende, interdit.

Nous ne sommes pas restés interdits. Les organisateurs ont dû redoubler de créativité pour trouver une action qui marquera tout de même les esprits. L'idée de se réunir pour former une chaine qui relierait le Palais de Justice et la Place de la Bourse a semblé être une belle solution, un symbole fort du lien qui doit exister constamment entre les dépenses et la justice sociale...

Ce sont pas moins de 4000 personnes qui ont répondu présentes, se tenant la main sur près de 3km, créant ainsi une chaine humaine au cœur de la capitale Européenne pour, ensemble, montrer au monde que nous sommes là pour changer de voie maintenant !

 

Infos et contact:
hfakhouri@larueasbl.be
www.larueasbl.be
02/410 33 03

Le jardin est ouvert:
Mercredi et Samedi de 14H00 à 17h00 (de mi-février à mi-novembre)
Mercredi et Samedi de 14h00 à 15h00 (de mi-novembre à mi-février)

ou sur rendez-vous, contactez-nous!

unsubscribe from this list    update subscription preferences