Copy
Courts-Circuits #13 - 7 décembre 2020

Boîte aux Lettres

Courts-Circuits est une lettre d'exploration par la fiction. Chaque semaine, elle scanne les soubresauts numériques de notre société.

Treizième opus, cette fois dans Courts-Circuits on coupe les réseaux sociaux et on imagine un partage d'informations et d'alertes revenu dans le mode "physique".

 
Il était midi quand Jean avait ouvert sa boîte aux lettres, dans le hall de l’immeuble, et y avait trouvé une série de photos. Comme les jours d’avant. Des photos qui l’embêtaient vaguement mais qu’il allait se dépêcher de jeter à la poubelle pour ne pas avoir d’ennuis.

Depuis quelques jours, chaque matin, un inconnu déposait une série de clichés des dernières manifestations réprimées par la police dans des boîtes aux lettres de l’immeuble. Et les réactions des locataires étaient aussi différentes qu’il y avait d’appartements. Au 5e, Julie, journaliste-pigiste pour quelques grands quotidiens, prenait grand soin de chacun des arrivages. Elle étudiait scrupuleusement chacun des clichés, les comparait entre eux, tentant d’y retrouver un visage, une boutique, une situation qui permettrait de retracer un fil, une histoire. Photos après photos, elle sentait qu’elle tenait là un scoop, un récit, qui intéresserait bien une rédaction.

José au 3e étage, du haut de ses vingt-cinq ans, était horripilé par ces clichés. Qui pouvait bien se permettre de diffuser ce genre de contenu impunément ? Qui osait mettre en scène les évènements de manière aussi partisane ? Il était bien décidé ! Dès demain, il se rendrait au commissariat le plus proche pour remettre aux autorités l’ensemble des photos reçues dans la semaine et déposer une plainte contre l’inconnu qui continuait à diffuser cette… propagande.

Au 2e étage, le scanner et l'imprimante de Camille et Samir tournaient à fond, et les ramettes de papier glacé qu’ils avaient achetées le week-end dernier fondait à vue d’œil. Ces photos, pour eux, c’était la preuve que ce qu’il se passait dans le pays était grave. Le maximum de gens devaient être informés, comprendre tout ça ! Alors, Camille et Samir reproduisaient les photos reçues en dizaines, parfois en centaines d’exemplaires et à la nuit tombée Samir irait faire le tour des quartiers voisins pour diffuser ces mêmes photos dans d’autres boîtes aux lettres. 

Au 4e, Mme Souza, se moquait un peu des évènements. De toute les photos trouvées dans sa boîte aux lettres cette semaine, elle n’en avait conservée qu’une seule. Mais la seule qui avait de l’importance pour elle. Elle y avait reconnu son fils, dont elle n’avait plus de nouvelles depuis quelques jours. Il était aux prises avec un policier dans une rue qui ressemblait à deux gouttes d’eau à celle où elle habitait. La scène aurait pu se passer au pied de l’immeuble. Mme Souza était inquiète. Très inquiète.

Demain, de nouvelles photos arriveraient dans les boîtes aux lettres et chacun continuerait à les accueillir à sa façon. Depuis qu’il était interdit de diffuser des clichés des manifestations sur les réseaux sociaux, c’est ainsi que circulaient les témoignages, de boîtes aux lettres en boîtes aux lettres.
Aller plus loin ?
Toute décision qui impacte la façon dont nous utilisons le Net et les réseaux sociaux est une décision politique. Qu'il s'agisse d'interdire la diffusion de photos de policiers sur les réseaux sociaux, ou de limiter la bande passant allouée à certaines plateformes vidéos. Internet est tellement ancré dans notre quotidien que toute décision en modifiant le fonctionnement impacte nos vies !

C'est tout le propos de Cyberstructure, un ouvrage signé Stéphane Bortzmeyer, qui détaille la façon dont le Net fonctionne, techniquement, et explique les impacts politiques de ce fonctionnement. Salutaire.
partager par e-mail partager par e-mail
partager sur Twitter partager sur Twitter
partager sur LinkedIn partager sur LinkedIn
A propos de Courts-Circuits

Courts-Circuits est une newsletter hebdomadaire qui interroge sur la numérisation croissante de notre société, et ça grâce à la fiction.

Chaque semaine, recevez une histoire mêlant quotidien et technologies dans votre boîte email... une histoire où pointent parfois les problèmes, et qui laisse parfois entrevoir des solutions.
vous lisez Courts-Circuits sur le Web ? abonnez-vous vite ! vous lisez Courts-Circuits sur le Web ? abonnez-vous vite !
A propos de l'Auteur

Courts-Circuits est concocté chaque semaine par François Houste,
directeur conseil au sein de l'agence digitale Plan Net France (mâtin, quelle agence), nageant dans l'univers numérique depuis plus de 20 ans, il est l'auteur en 2020 des Mikrodystopies chez C & F Éditions.
Contact : fhouste (a) gmail.com 
Copyright © 2020 #CourtsCircuits by F. Houste, All rights reserved.


Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list.

Email Marketing Powered by Mailchimp